Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2007 1 05 /11 /novembre /2007 21:19
TopoAlpiHivernal.JPG

Le froid, la neige et la glace arrivent (enfin on espère…). Pour vous faire saliver un peu, Sébastien et Jérôme grands défricheurs de parois glacées et autres goulottes de la région viennent de publier un topo sympa sur le sujet. Ils comblent ainsi un vide puisque à part le bouquin pionnier «Cascades de glace »
de JM Asselin et G Perroux paru en 1984 et le plus récent «Cascades de Glace du Sud Dauphiné» de D. Léon, on n’évoquait guère le coin dans des topos papier. On trouvait bien pas mal de renseignements sur C2C ou sur Belledonne38 mais rien ne remplace à mon avis le plaisir de feuilleter un bon topo papier pratique, concis  et avec de belles photos pour rêver un peu. Un site Internet en cours de construction vient aussi compléter le sujet.  

   

Partager cet article

Repost0
6 août 2007 1 06 /08 /août /2007 23:48

Avoir survolé le Groenland et voir toutes ces glaces dériver, m’a refait penser à la glace par ici qui comme on peut s’en apercevoir recule d’années en années. Pour l’illustrer, ci-après 2 photos du couloir Chaud au Pelvoux. L’une du 15 juillet 88 prise à la descente par Claude mon compagnon de cordée de l’époque, après qu’on en ait effectué l’ascension. L’autre prise par François qui l’a grimpé le 28 juin de cette année. Ca se passe de commentaire…

les-2-chaud.jpgLes Québécois nous ont dit aussi que chez eux les hivers étaient globalement moins froids : les périodes de grand froid se limitent à -25 alors qu’avant il n’était pas rare de friser les –35 pour ces mêmes périodes (par ailleurs comme ici leur dernier hiver a été plutôt doux avec du froid bref entrecoupé de redoux). En rigolant ils nous ont souvent dit aussi que finalement eux un petit réchauffement ça ne les gênait pas tant que ça…    

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2006 5 29 /12 /décembre /2006 21:54

La météo étant toujours propice ( si si pour la cascade c'est pas si mal..), on remet ça en Belledonne sous le lac de Crop. Cette fois avec Lio pour sa sortie quasi annuelle en cascade (corde, crampons, piolets tout est fourni par l'organisateur : la vie de château quoi...).

Approche pas dénuée de risques

 On met donc les crampons et on se dirige vers l'une des cascades du coin (que j'ai déjà faite un certain nombre de fois), sans être très sure que ça va passer.

Une fois au pied, ça coule vraiment beaucoup, ça passe peut être mais au bout de quelques mètres on va être trempé donc on va aller plus à gauche. Ca commence par du ruisseling, puis quelques petits ressauts et enfin une sortie semblant sympathique.

Quelques ressauts sympas

Lio dans le mur de sortie

Lio en pleine concentration à la sortie du crux

Une fois au sommet une partie de sanglier dans les vernes nous attend avant de retrouver un petit couloir bordant la première cascade visitée. Ca permet de travailler un peu le cramponnage à la descente (il paraît que certain descende plus vite que d'autre...).

Belle ambiance

Le haut de notre cascade du jour.

Une autre belle du coin faite l'an dernier avec Olivier mais pas encore en condition.

Manque juste encore un peu de froid pour que tout le site pourtant pas très haut soit parfaitement en conditions, dommage la méteo annonce plutôt du redoux....

Partager cet article

Repost0
27 décembre 2006 3 27 /12 /décembre /2006 21:29

L’occasion de taper quelques glaçons peinard et d’emmener Simon faire ses premières vraies cascades dans un coin qu’il ne connaît pas, que demander de mieux. Départ à peine frisquet.

Au bout de 600 m de dénivelé, marre de la marche, on quitte le sentier (visible juste en dessous) et c’est parti pour 250 m de glace, neige et mixte qui vont nous conduire un peu au-dessus du refuge

Quelques ressauts sympas

Du mixte belledonnien (en descente pour corser un peu la chose)

Et on débouche en vue de l’objectif principal. Les cascades formées sont pas mal par contre c’est plutôt assez sec et des lignes normalement régulièrement formées sont cette année complètement sèches. Enneigement bien pauvre aussi mais pour les cascades c’est plutôt un avantage.

L2 de la deuxième cascade du jour

Simon à la sortie de L2

 La surprise du jour des skieurs motivés (et très sympas)

Et descendant des cascadeurs qui restaient au refuge nous ont offert un thé (la classe quoi…), qu’on a siroté tranquillement en face d’un fameux couloir à ski (encore un peu sec pour l’instant).

Comme quoi c‘est cool une journée en cascade si on ne va pas s’entasser dans des lieux trop fréquentés (5 cordées en tout sur le site aujourd’hui). Au fait je ne vous dis pas où c’est mais vous aurez sûrement tous reconnu.

Partager cet article

Repost0
21 décembre 2006 4 21 /12 /décembre /2006 20:49

Une envie de se dépenser un peu, après 2 semaines de régime travaille intense + resto/bière midi et soir. L’envie aussi de revoir le soleil (même un froid soleil) parce qu’avec cette météo en ce moment à Grenoble on est sous la chape. Donc rien de tel q’un petit tour en montagne.

Pas trop de neige pour le ski, pas encore franchement de cascade (quoique ça se précise…), pas envie d’aller trop loin ni de faire un truc trop long ou trop dur (des fois que la forme soit assez moyenne après 15 j sous les tropiques), nous voilà donc avec Olivier en Belledonne, à 2 pas, dans la face nord du Sifflet.

On peut prendre cette face de 2 façons. Soit en début de saison comme une petite face nord facile avec son lot de rhododendrons et de passages mixtes sur mottes de terre typique de Belledonne (voie de la ficelle). Soit quand c’est plus enneigé viser la descente à ski (course C12 de BEL). Là on y allait avec l’idée de faire un peu de mixte facile. En fait avec l’enneigement en versant nord qui est quand même conséquent malgré le faible enneigement actuel, ce fut vraiment très facile (seulement quelques mètres sur mottes de terre, dommage…).  Une fois au sommet nous sommes descendus par le versant sud et on a même eu chaud, les 200 m de remontée au pas de la coche nous ont d’ailleurs valu une belle suée. Enfin bon ça fait plaisir de retrouver la montagne et il faudra revenir dans le coin à ski un peu plus tard.

L’approche un peu pénible dans les gros blocs entre le sentier du pas de la coche et le bas de la face

Dans la face très bien enneigée, là ça passe tranquille à ski.

Enfin un petit passage légèrement technique

Dernier petit ressaut où on a enfin pu tâter du rhododendron

  Olivier arrive au sommet

Du col du sifflet la mer de nuage située ce jour vers 1300 m

Versant sud de la belle étoile, plutôt pauvre en neige.

Partager cet article

Repost0