Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2021 2 19 /01 /janvier /2021 19:58

On continue à profiter des bonnes conditions. Avec Maud aujourd'hui direction la Maurienne pour visiter 2 cascades typées canyon (elles ont toutes d'ailleurs des relais et mains courantes pour le canyoning)  

Canyons mauriennais...

La cascade de la Norma d'abord. Dans celle-ci on sait que les conditions vont être un peu fines. Le premier ressaut donne le ton, ça coule certes mais il y a quand même assez de glace pour brocher un peu. Maud s'y lance. 

Canyons mauriennais...

L2 et L3 que nous ferons en une grande longueur. 

Canyons mauriennais...

A la sortie et vue du haut.

Canyons mauriennais...

Jolie ambiance.

Canyons mauriennais...

Dernier relai, dernière longueur facile 

Canyons mauriennais...

Un chemin, la route et 2h après notre départ nous voila de retour à la voiture. Quelques kilomètres de route et nous voici à Val Fréjus pour aller visiter Indiana Jones cette fois. 

Canyons mauriennais...

Une trentaine de minutes d'approche où il faut parfois ruser avec les vasques.

Canyons mauriennais...

Pour ne pas tomber dedans. 

Canyons mauriennais...

Et nous voici à l'attaque

Canyons mauriennais...

Une longueur sympa au dessus des flots glacés

Canyons mauriennais...

Maud continue pendant qu'une cordée s'entraine sur la partie gauche du cirque qui constitue l'attaque (plusieurs lignes sont possible dans celui-ci avec plusieurs relais au sommet de celles-ci)

Canyons mauriennais...

Et on arrive au clou de la balade. La dernière longueur toujours très sculptée et joliment enchâssée en les 2 parois du canyon.

Canyons mauriennais...

Une trentaine de mètres de pur plaisir à jouer avec toutes ces formes déchainées. 

Canyons mauriennais...

De quoi avoir le sourire c'est sûr. 

Canyons mauriennais...

Quelques pas encore dans le canyon et on sort à 2 pas de la station. On rejoint la voiture rapidement qui, luxe suprême en cascade, est au soleil. On trainasse un peu du coup. 

Canyons mauriennais...

Un coup d'œil sur des sommets savoyards bien connus pendant que Maud discute avec les locaux. C'est que même s'il n'y a pas grand monde en ce moment elle connait tout le monde ici. 

Canyons mauriennais...

Un coup d'œil aussi en passant sur le site d'Orel où il y a aussi des choses à grimper et on repart sur Gre qu'on atteindra avec une heure d'avance sur le couvre feu. Ouah quelle belle journée et qu'est-ce que c'est bien la cascade... 

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 20:31

Celle-ci même si elle était en bonne conditions mardi, on savait qu'elle allait probablement bien souffrir avec le petit redoux. Bon comme c'est pas loin et que la marche d'approche est rapide on tente quand même notre chance. 

Cascade du Pissou

Quand on sort de la voiture vers 14h sous une petite bruine tout n'est que douceur, neige lourde et flaques d'eau. Hum, hum si effectivement une fois au pied la cascade a pris cher, il semble quand même y avoir un cheminement possible. Petite concertation et hop on y va.

Cascade du Pissou

Rive droite d'abord jusqu'à construire un petit relais intermédiaire sur broche et arbre. La glace est agréable. 

Cascade du Pissou

Alors on continue

Cascade du Pissou

A la fin du ressaut principal je traverse pour aller chercher un relai béton sur un arbre rive gauche

Cascade du Pissou

Cécile a la sortie du ressaut avant la traversée au dessus du flot bouillonnant 

Cascade du Pissou

Grimpe au bord de l'eau.

Cascade du Pissou

Et sourire. C'est cool.

Cascade du Pissou

La suite est très jolie.

Cascade du Pissou

Il y a suffisamment de glace pour brocher et dans cette longueur même quand c'est mieux gelé la partie centrale est souvent très fine. 

Cascade du Pissou

Sortie et toujours le sourire, sûr qu'on ne regrette pas de s'être laissé tenter. 

Cascade du Pissou

Retour à pied par le rive droite, si parfois il neigeote un peu, la limite pluie neige reste toute proche. Il faisait zéro quand on est parti de la voiture, il fait toujours zéro sous une petite bruine quand on y revient Voila, si nous aujourd'hui on s'y est bien amusé je ne conseillerai quand même pas cette cascade demain où avant qu'il ne refasse froid sérieusement.

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2021 2 12 /01 /janvier /2021 22:20

Avec Maud pour continuer de profiter des bonnes conditions avant la neige annoncée.

Cascades sous le lac de Crop

Approche à ski, c'est plus rapide surtout pour le retour.  Bon par contre on a des gros sacs du coup.

Cascades sous le lac de Crop

Le coin est en très bonnes conditions. La ligne de gauche doit passer (je l'ai faite 2 fois et là je trouve qu'elle a une bonne tête), on continue vers la partie centrale. C'est le déversoir principal et tout est bien en place. On se concentre sur la partie droite.

Cascades sous le lac de Crop

Une première montée tout à droite pour rejoindre le seul relais en place. La glace est bien dure aujourd'hui.

Cascades sous le lac de Crop

On pourrait continuer mais c'est plus facile, alors on préfère redescendre pour aller s'amuser en moulinette. 

Cascades sous le lac de Crop

Et il y a de quoi faire. 

Cascades sous le lac de Crop

Une première remontée un peu plus à gauche. 

Cascades sous le lac de Crop

Puis on se concentre dans la partie la plus raide.

Cascades sous le lac de Crop

De quoi se faire un peu mal aux bras en toute décontraction. 

Cascades sous le lac de Crop

Ca réchauffe puisque Maud finit même par poser la doudoune... 

Cascades sous le lac de Crop

5 montées en tout, ouah on s'est bien éclaté.

Cascades sous le lac de Crop

Après tout ça sous une petite neige il est temps de rentrer. Encore une belle journée cascade à deux pas de la maison cette fois et merci Maud pour le peps et la bonne humeur.  

Cascades sous le lac de Crop

En bonus un photo d'ensemble du secteur. La partie gauche, même si ça coule un peu ça doit passer et à droite le relais où nous sommes montée, on y distingue une autre cordée (nous étions 2 cordées sur le site aujourd'hui).   

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2021 6 09 /01 /janvier /2021 18:43

C'est toujours un plaisir de revenir ici, il y aura du monde mais on n'est pas trop inquiet. Cette fois en effet grâce à des infos de Franck, on sait qu'il y a des trucs à faire en sud au début du vallon... 

Vallon du Diable

Vers 8h30 on est la neuvième voiture à se garer mais avec tous ce qu'il y a en conditions ça ne devrait pas poser de problème.  

Vallon du Diable

Notre objectif du jour à gauche la Sentinelle (qui a notre préférence de loin) à droite Belles et buts (une possibilité aussi). Une fois à l'attaque on trouve une cordée de 3 qui va dans Belles et buts, le choix est fait du coup.

Vallon du Diable

L1 facile nous amène sous un magnifique petit cirque glacé

Vallon du Diable

Joli...

Vallon du Diable

La glace est excellente

Vallon du Diable

Lois presque en haut (en bout de 60 il poussera jusqu'au ressaut suivant) et une photo inside de cette fort belle longueur. 

Vallon du Diable

La longueur suivante est encore assez raide et assez longue pour aboutir au seul relais de la voie. 

Vallon du Diable

On prend de la hauteur... 

Vallon du Diable

Encore un peu de glace et le soleil qui pointe.

Vallon du Diable

Notre dernier relais sous le soleil. Il y a bien une vague cordelette toute mangée à coté de Lois mais on ne l'utilisera pas. Une lunule sèche nous ramène au relais. De celui-ci au bout de nos 60 (vraiment au bout...) on atteint le haut du cirque de L2

Vallon du Diable

Où on pose à nouveau une lunule. Une dernier coup d'œil sur le ressaut du haut .

Vallon du Diable

Et hop avec nos 60 on arrive presque en bas. 5 mètres de désescalade du petit ressaut du départ et on y est. 

Vallon du Diable

Les 3 premières longueurs de notre belle du jour maintenant bien au soleil (il est 14h15).  En parlant de soleil d'ailleurs attention quand même, dans Belles et Buts plus ouverte sur les pentes sommitales vers 13h30 un coulée est descendue dans la cascade (sans mal apparemment pour nos camarades de jeu puisqu'on les a vus en dans les rappels ensuite).

Vallon du Diable

Bon sur le chemin par contre le soleil c'est bien agréable, on a tout loisir de mater le reste du vallon

Vallon du Diable

Vers le haut des Parallèles à Délivrance en passant par Oublie moi et Vol du Bourdon il y a des choses à grimper. 

Vallon du Diable

Plus bas Seconde vie est formée... et la cascade du barrage aussi. 

Vallon du Diable

Voila un dernier clin d'œil au soleil pour conclure cette journée bien tranquille avec presque un petit parfum de découverte pour trouver les relais et réfléchir comment on allait redescendre.  Et oui c'est possible même dans le vallon du Diable pour peu que les conditions permettent de sortir un peu des sentiers battus.

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2021 5 08 /01 /janvier /2021 11:24

On savait qu'elle était en bonnes conditions, je l'avais déjà faite il y a longtemps et je me rappelais de sa super ambiance canyon... 

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

Nous y voici donc cette aprem avec Franck, les cascades d'en face ont elles aussi par l'air mal....

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

Après un départ à 12h de Grenoble vers 14h15 nous y voici. 

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

L1 est vite avalée

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

L2 et L3 super ambiance.

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

On sort la corde pour un petit échauffement avant le clou du spectacle.

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

La superbe L3.

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

50 mètres de pur plaisir

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

Inside

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

Et du haut, oui parce que Franck pour le plaisir des photos n'est pas allé au vrai relai mais en a fait un sur broches juste à la sortie

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

Et vu du dessus c'est encore plus beau

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

Placage sur rocher qu'on regarde sans le touché

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

Et sourire pour cette longueur très agréable dans ces conditions où on a qu'à crocheter et poser ses pieds sur les multiples formes et pétales offerts par la cascade.

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

Sur qu'on est bien ici.

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

La suite offre encore 4 ressauts tous mignons

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

Faciles et toujours délicatement encaissés.

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

Un dernier sans corde qu'on avait déjà repliée.

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

Et hop vers 17h15 on est sur le chemin de descente pour voir les derniers feus sur le groupe Aiguille du Saint-Esprit Mont Pourri 

Cascade du Mône à Peisey Nancroix

Le retour est super rapide sur un chemin bien tracé et très agréable. A 18h on est à la voiture, il faisait -11 tout à l'heure, là il fait -17 ah oui quand même le froid est bien là...  Quelle belle après-midi, merci Franck pour la decontration, la bonne humeur et les jolies photos. 

Partager cet article

Repost0