Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2020 4 02 /01 /janvier /2020 17:44

Lors de notre balade d'avant hier on avait repéré une ligne quasi pleine de glace et ça dans les lignes de Chamrousse c'est suffisamment rare pour qu'on ait envie d'aller en profiter avec Cécile aujourd'hui.

Un peu de vraie glace...

Elle est là juste au dessus pendant que Grenoble est encore noyée sous la brume.

Un peu de vraie glace...

Et  dès le début (photo Kevin depuis Accroch' ton Rodo),

Un peu de vraie glace...

Effectivement c'est bien joli.

Un peu de vraie glace...

De la vraie glace pas super épaisse mais suffisante pour brocher et bien agréable pour progresser.

Un peu de vraie glace...

Cécile à la sortie du crux, quelques mètres presque verticaux juste avant R1.

Un peu de vraie glace...

La suite est super aussi. Un petite goulotte de glace qui se termine par un jolie étroiture.

Un peu de vraie glace...

Vue d'en face (photo Kevin depuis Accroch' ton Rodo).

Un peu de vraie glace...

Au tour de Cécile.

Un peu de vraie glace...

L'étroiture malicieusement négociée.

Un peu de vraie glace...

Et hop le tour est joué

Un peu de vraie glace...

Le reste est plus facile et nous permet de retrouver le soleil.

Un peu de vraie glace...

Puis de sortir sur un pic presque pointu.

Un peu de vraie glace...

Un petit parcours d'arête.

Un peu de vraie glace...

Et hop on est les rois du monde...

Un peu de vraie glace...

Comme il y a 2 jours on rentre à la Croix par le couloir du chien, facile mais bien élégant.

Un peu de vraie glace...

Jolie ambiance

Un peu de vraie glace...

Avec son passage de dry touffing typique du coin.

Un peu de vraie glace...

La sortie à la Croix est bien ventée. On y arrive dans le même timing qu'il y a 2 jours et tout aussi enchantés. C'est que faire de la vraie glace et planter quelques broches en ce moment c'est pas si fréquent.

Un peu de vraie glace...

Pour conclure un petit clin œil à la cordée sympa croisée au départ, ici dans l'élégante L2 de Accroch' ton Rodo (gravie avant hier avec Lois), si vous passez par ici j'ai quelques autres photos pour vous.

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2019 2 31 /12 /décembre /2019 16:30

Après toutes ces randos/sunset (6 de suite quand même) je frisais le burn-out du coup il était grand temps de changer de sport aujourd'hui.

Goulotte Accroch' ton rhodo à Casserousse

Avec Loisyann on n'a que la matinée alors accès mécanisé vers notre petit spot préféré.

Goulotte Accroch' ton rhodo à Casserousse

Un quinzaine de minutes de marche pendant que Grenoble s'extirpe des dernières brunes et on y est.

Goulotte Accroch' ton rhodo à Casserousse

Avec ces derniers épisodes météo tout est en excellentes conditions de mixte chamroussien : pas de poudreuse pour cacher les prises, de la neige couic-couic, des touffes bien gelées et même un peu de glace. On part dans Accroch' ton rhodo (dont on fera sans doute quelques variantes)

Goulotte Accroch' ton rhodo à Casserousse

Ça grimpe excellemment.... 

Goulotte Accroch' ton rhodo à Casserousse

De très jolis placements assez techniques mais qui se protège très bien. 

Goulotte Accroch' ton rhodo à Casserousse

Le tout dans un ambiance assez redressée

Goulotte Accroch' ton rhodo à Casserousse

Notre L3 qui ne correspond à rien du topo qui parle plutôt d'une traversée à droite sur 7-8 mètres, alors que nous on a pris droit au dessus du relais dans une belle fissure dièdre. 

Goulotte Accroch' ton rhodo à Casserousse

Pour L4 la c'est sûr on s'offre une variante. On laisse les passages au dessus du relais qui semblent plus faciles, pour traverser à gauche sur une vire et aller chercher un encore très beau dièdre, toujours un poil technique, mais qui reste bien dans le ton de notre parcours du jour.

Goulotte Accroch' ton rhodo à Casserousse

A la sortie sur une dalle peu prisue et pas facilement protégeable. Bravo Lois en second c'était un vrai plaisir.

Goulotte Accroch' ton rhodo à Casserousse

Après tout ça une cinquième longueur facile nous permet de sortir au soleil et à la chaleur. 

Goulotte Accroch' ton rhodo à Casserousse

Après avoir retrouvé l'ombre plutôt que la piste, on profite d'un retour rapide par le couloir du Chien tout en neige.

Goulotte Accroch' ton rhodo à Casserousse

Un seul petit passage de mixte et hop à 12h15 nous revoilà à la Croix. Pour terminer l'année on a adoré ce petit parcours bien continu. Pour les amateurs du coin c'est plus technique que le "Bloc coincé" mais c'est plus facile et plus homogène que "Merci au vieux" gravie le premier jour de cette année. Comme ça la boucle est bouclée et c'est l'occasion de vous souhaitez à toutes et à tous un bonne année 2020 en espérant un peu plus de froid pour les cascades... Ah oui et puis aussi un dernier truc, cette petite balade m'a permis d'essayer mon cadeau de Noël, les dernières Phantom Tech parfaites pour ce type de terrain.  

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2019 1 16 /12 /décembre /2019 15:29

Bon ici aussi les conditions ne sont pas vraiment terribles. Il a beaucoup neigé, environ 50 cm sur la dernière chute, avant le gros redoux de samedi. Tout cela donne des choses pas très heureuses pour les cascades, celles-ci ne sont pas bien grasses et en plus toutes recouvertes de neige. Quelques illustrations en images (toutes les photos datent du 15/12 et si ce jour, il faisait -8 à 7h à Bessans, la température est repassée autour de zéro en journée). 

Quelques infos glaces de la Haute-Maurienne

La cascade de la Frette.

Quelques infos glaces de la Haute-Maurienne

Le secteur de Saint Landry

Quelques infos glaces de la Haute-Maurienne

Le secteur Pierre Bec très peu formé et qui va disparaitre avec le redoux annoncé.

Quelques infos glaces de la Haute-Maurienne

Plus haut c'est un peu mieux mais celles ci, nonobstant la couche de neige, il faut aller les chercher vers 2300 m d'altitude au dessus des pistes de Bonneval en direction du vallon du Vallonnet

Quelques infos glaces de la Haute-Maurienne

Coté goulottes cette météo douce et pluvieuse a quand même quelques points positifs. Témoin la cascade/goulotte de la Tralenta aux conditions rares et qui si elle est plutôt bien fournie,est aussi beaucoup trop ensoleillée pour les températures actuelles. 

Quelques infos glaces de la Haute-Maurienne

Pour la goulotte Grassi par contre, pour peu qu'il se remette à faire un peu plus froid, les conditions semblent plutôt prometteuse...  

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2019 7 01 /12 /décembre /2019 09:11

Samedi est la belle journée du week-end et la dernière perturbation a remis un petit coup de blanc alors quoi, skis ou piolets ?  Bon ça sera piolets finalement. L’ami Jacques ayant un emploi du temps chargé il est un peu près 11h quand on débarque à Chamrousse. Vu le timing on ne se pose pas de questions, direction le télécabine.

La Chamrousserie du samedi...

C'est pas la grande foule coté skieurs mais ici on est vraiment chez nous alors on croise plein d'amis (Jean-Claude, Djé, Lio, Louis...). Après une petite pause au soleil à la Croix on plonge vers le coté obscur puisque c'est notre destin du jour.

La Chamrousserie du samedi...

On pensait bien que le secteur bloc coincé serait blindé alors on continue vers notre solution de repli préférée, la goulotte Passage à l'acte, 300 mètres de déniv seul au milieu de cette belle ambiance hivernale on kiffe...

La Chamrousserie du samedi...

Il n'y a effectivement aucune trace de passage. L1 est sympa avec quelques pas un peu malins. Ici tous les relais peuvent se faire sur arbre, c'est pratique mais on peut aussi s’emmêler...

La Chamrousserie du samedi...

Du pur dry touffing...

La Chamrousserie du samedi...

Où si on peut trouver de bons pieds, on n'a pas toujours de bonnes mains.... ça vaut donc quelques pas d'équilibre assez sympa (enfin si on aime ça...)

La Chamrousserie du samedi...

Le surplomb rituel de L3/4 est toujours là, protégé par un spit. Une fois je suis même carrément passé par le petit cigare en glace juste à gauche, bon il était plus gros que ça et j'étais en second...

La Chamrousserie du samedi...

Au relais sur la grosse vire, on retrouve le petit vent qui nous valait quelques spin-drift dans la goulotte (ah la la ambiance hivernale quand tu nous tiens...).

La Chamrousserie du samedi...

Pour la suite on ne continue pas par les dernières longueurs originales où on pense qu'on va quand même un peu trop brasser. Un petit col et une traversée descendante puis ascendante nous permettent de rejoindre la goulotte de la cheminée.

La Chamrousserie du samedi...

Dans celle-ci si une trace nous permet de moins brasser, coté difficulté par contre quel contraste avec la fois précédente. On le savait un peu mais plein de ressauts sont complétement nivelés. 

La Chamrousserie du samedi...

Enfin bon l'ambiance reste bien sympa. 

La Chamrousserie du samedi...

Et la progression rapide... on fait plus du cardio que de la technique du coup.

La Chamrousserie du samedi...

Et voilà un sortie à la Croix bien loin du coucher de soleil cette fois.

La Chamrousserie du samedi...

Et il ne nous reste plus qu'à plonger sur Grenoble (à pied s'il vous plait eh oui on n'a pas pris un A/R télé...)

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2019 6 09 /11 /novembre /2019 20:00

Ben oui avec Jacques on n'a pas pu s'en empêcher. Et même si c'était grave improviser, justement ça avait de quoi nous motiver.

Premiere goulotte...

Départ à 14h45 de Roche B, pour attrapper le coucher de soleil, sûr il ne va pas falloir trainer.

Premiere goulotte...

Après un premier passage par la Croix la descente par la piste de Casse Rousse est bien agréable, très peu de traces et un belle poudreuse. 

Premiere goulotte...

C'est bon mais court, on passe rapidement en mode piéton et là c'est plus du tout la même chose, premier gros challage de la saison

Premiere goulotte...

Un dernier effort et hop on y est. Je savais depuis hier que la goulotte avait été tracée mais visiblement ils n'ont pas eu la même approche que nous.

Premiere goulotte...

Une fois dedans par contre c'est bien pratique, le gros du ménage a été fait et il ne nous reste plus que le plaisir de grimper (merci les gars).

Premiere goulotte...

Et coté grimpe c'est pas mal du tout, le peu de neige propose quelques nouveaux ressauts. Celui-ci par exemple, court mais un poil technique je ne l'avais encore jamais vu.

Premiere goulotte...

La sortie est plus classique

Premiere goulotte...

Super bonne.

Premiere goulotte...

Et toujours délicieusement encaissée.

Premiere goulotte...

Une dernière traversée.

Premiere goulotte...

Et hop, rah lovely comme espéré on sort pile pour le coucher de soleil. Le vent s'est levé, on se caille grave mais quel plaisir d'être ici, on est heureux comme deux gamins qui se sont bien amusés.

Premiere goulotte...

Un dernier effort pour regagner la Croix sous la lune qui s'est maintenant levée

Premiere goulotte...

Et dans les dernières lueurs, il ne nous reste qu'à redescendre sur Roche B pour rejoindre Agnès et Odile qui nous avaient accompagnées pour une montée à la Croix.

Partager cet article

Repost0