Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2021 5 05 /11 /novembre /2021 11:09

Ca pique un peu au départ puisqu'il fait -7

Sunrise...

Mais bon ces belles couleurs valent bien une petite onglée. Par ici. 

Sunrise...

Par là.

Sunrise...

Ou bien encore par là.

Sunrise...

J'arrivais à 8h à la Croix c'est un peu juste en ce moment pour avoir pile le levé de soleil. 

Sunrise...

David plus matinal l'a eu lui. 

Sunrise...

Grenoble s'éveille. Il est temps de redescendre.

Sunrise...

Les 4S émergent aussi. Coté ski c'est conforme à une première neige depuis Roche B. Ski sans souci sur la moitié haute puis ensuite il faut bien viser.  Mais bon comme souvent à la première neige l'essentiel c'était l'ambiance et de ce coté là c'était parfait. 

Partager cet article

Repost0
13 juin 2021 7 13 /06 /juin /2021 22:08

Cécile et Maud étaient encore super motivées pour du ski, difficile de résister du coup. 

Ski d'été...

A cette époque pour éviter de partir à des heures indécentes on va dormir sur place la veille. Ici du col du Petit Saint Bernard ça nous vaut les deniers rayons sur un versant italien du Mont Blanc et rien que pour ça ça vaut la peine. 

Ski d'été...

Le lendemain vers 6h le soleil est déjà bien là.

Ski d'été...

Et nous aussi quelques minutes plus tard.

Ski d'été...

Le lac Vernay est en cours de dégel

Ski d'été...

Un petit passage à pied pour atteindre la crête à coté de des Aiguilles de l'Ermite

Ski d'été...

D'où on bascule dans un autre vallon.

Ski d'été...

Le Miravidi c'est tout là bas. Il faut monter puis encore descendre, puis à nouveau remonter.

Ski d'été...

Du coup une fois au col des Rousses c'est vers l'Aiguille des Veis qu'on va.

Ski d'été...

C'est à peine plus bas. Puis ça dépasse aussi les 3000 et il nous reste encore un peu de chemin à faire, puisque ensuite on descendra dans le vallon de Beaupré avant de remonter au Passage des 3 Moines encore dans l'ombre juste derrière Maud.

Ski d'été...

De quoi être fière de nous à coup sûr. 

Ski d'été...

Et de s'offrir quelques élégantes facéties 

Ski d'été...

Avant la pause pause rituelle bien sûr (certain appel ça le moment bertonche...) 

Ski d'été...

On en prend plein les yeux depuis ce sommet où le panorama est vraiment à 360 degrés.

Ski d'été...

A la descente la neige est parfois un poil perfectible.

Ski d'été...

Mais on a quand même aussi d'agréables passages. 

Ski d'été...

Au départ des 300m de remontée au Passage des 3 Moines je glandouille un peu. Ben merci les filles du coup 

Ski d'été...

Pour cette trace impeccable. 

Ski d'été...

Du passage avec l'Aiguille des Veis en arrière plan (et l'Aiguille des Glacier sur la droite).

Ski d'été...

La dernière descente vers le lac Sans Fond est à l'image de la neige du jour. De bons passages et d'autres un peu trop mous.

Ski d'été...

Une grande traversée au dessus du lac nous ramène vers le col.

Ski d'été...

Où on n'a plus qu'à se laisser glisser sur une neige de névé pas désagréable du tout. Voilà il est un peu plus de midi, et il est tant de boucler ce joli périple en mode ski d'été. Merci les cops qu'est ce qu'on était bien là haut pour la dernière de la saison... surement.  

Partager cet article

Repost0
30 mai 2021 7 30 /05 /mai /2021 23:37

Une grande classique de fin de saison pour "lève tard" grenoblois. Départ à 7h15 du Poursollet 

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

La montagne se réveille doucement et nous aussi. Le retour semble prometteur... 

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

Du coup les 400 m en baskets (ou sandales hum, hum...) passent tout seul. 

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

On chausse vers 2100, et y a pas dire l'aire de chaussage est confortable. 

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

Montée cool dans une neige bien molle 

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

Une petite pause vers 2400 sur fond de lacs  entrain de dégeler 

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

Et c'est reparti vers le haut.

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

Sur les crêtes une petite bise nous rafraichit bien

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

Le meilleur moment de la balade... 

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

On ne traine pas trop pour aller déguster un peu de moquette, plutôt pas mal sur les 450 premier mètres, de la combe de l'Emay 

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

Remontée ensuite à la Croix Pinelli. 

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

Arrivée plein ciel

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

Et chouette, dans un timing parfait, on retrouve notre égarée du matin.

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

Une petite pause et l'équipe au complet cette fois, Seb, Cécile, Maud, Cécile et Julie, est prête à plonger dans le couloir Pinelli.

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

C'est pas mauvais du tout. Super lisse et tendre en surface. Ca nous vaut une figure rare le Seb en apesanteur. 

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

Maud découvre enfin le Pinelli.

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

Et y a pas à dire que de styles parfaits...

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

La deuxième partie est un peu plus molle. Mais rien ne nous résiste. 

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

En bas le névé redevient même très agréable.

Taillefer - Emay - Pinelli - Poursollet

Le passage de la barre nous vaut bien quelques circonvolutions mais à peine (j'ai déjà connu bien pire ici) pour un retour à moins de 100 m de déniv de la voiture... Pff impérial comme d'hab ce Taillefer de fin de saison.  

Partager cet article

Repost0
29 mai 2021 6 29 /05 /mai /2021 08:22

Une classique aujourd'hui, départ même pas trop matinale (7h45) skis aux pied du col de la Croix de Fer. Bon il y a certes un peu de longueur mais on le savait avant de venir, enfin surtout moi puisque Julie n'avait jamais skié ici.   

Aiguille Noire couloir nord

Arrivée au col des Tufs on pose les peaux et avec le regel excellent et une neige bien ferme une longue glissade rive droite nous permet de franchir le premier lac.  

Aiguille Noire couloir nord

Après le second on monte sur la gauche. Car oui si on peut facilement attrapé ce couloir en boucle, c'est sympa aussi de le remonter. Et puis on ne le sait pas encore mais on avait rendez-vous avec lapin...  

Aiguille Noire couloir nord

Neige ferme et chaleur modérée condis idéales aujourd'hui. 

Aiguille Noire couloir nord

Et nous voici dans le couloir. Après un cône en transfo rapidement on retrouve de la neige froide, tendance poudre tassée.  

Aiguille Noire couloir nord

Dans le dernier tiers la surprise du jour, un lapin qu'on a visiblement dérangé nous double à toute berzingue... Impressionnant, un style ravageur, une accroche parfaite, Lapin David aurait-il muté ? 

Aiguille Noire couloir nord

On mettra bien 10 minutes à gravir ce qu'il a fait en une, c'est qu'on tutoie la barre des 3000 quand même. 

Aiguille Noire couloir nord

Le sommet est un joli belvédère, par ici.  

Aiguille Noire couloir nord

Ou bien par là

Aiguille Noire couloir nord

Là haut on avait rejoint 2 jeunes locaux en mode GoPro freeride, venus en boucle. Pas le même mode que nous effectivement, une fois la GoPro déclenchée ils dévaleront tout le couloir d'une traite. 

Aiguille Noire couloir nord

Nous on préfère prendre notre temps pour des photos.

Aiguille Noire couloir nord

Après le lapin, la gazelle des cimes... 

Aiguille Noire couloir nord

Du ski agréable et totalement décontracté. 

Aiguille Noire couloir nord

Les grandes pentes du bas.

Aiguille Noire couloir nord

Le cône dans une confortable transfo. 

Aiguille Noire couloir nord

Une petite remontée à l'Aiguille de la Laisse.

Aiguille Noire couloir nord

Un petit virage juste sous le sommet pour faire honneur à notre couloir du jour, bien joli sous cette angle. 

Aiguille Noire couloir nord

Une descente vers le refuge sur un moquette qui tourne avec les oreilles comme on dit. 

Aiguille Noire couloir nord

Un quatrième repeautage sur fond d'Aiguilles d'Argentière.

Aiguille Noire couloir nord

Et voila la boucle est bouclée, il ne nous reste plus qu'à nous laisser glisser vers la voiture sur une neige toujours bien agréable. A 12h30 on y est. 1200 de déniv et 16 km pour une bien belle matinée et des conditions parfaites aujourd'hui.  

Partager cet article

Repost0
23 mai 2021 7 23 /05 /mai /2021 18:17

Envie d'un peu de pente pas trop haut en altitude. Direction Rieu Claret là bas y en a plein... Arrivée sur place vers 7h15 les 2 parking sont déjà plein à ras bord. 

La Pyramide couloir sud

Départ dans les petites fleurs mais la neige est toute proche.

La Pyramide couloir sud

Vers 2100 on met le clignotant à gauche et hop plus personne et ce joli vallon pour nous tout seul. Dans celui-ci le choix de petites pentes est vaste (comme celle-ci par exemple).

La Pyramide couloir sud

Mais aujourd'hui j'ai envie de poursuivre un peu pour aller découvrir le joli cirque formé par le Toit et la Pyramide.

La Pyramide couloir sud

J'ai pas trop de mal à convaincre Maud, Ced et Lio d'aller voir ce que pourrait donner le couloir sud de la Pyramide.

La Pyramide couloir sud

Et effectivement une fois qu'on l'a bien en vue on ne regrette pas d'avoir pousser jusqu'ici.  

La Pyramide couloir sud

Dans le rétro nos couennes initiales paraissent bien loin. 

La Pyramide couloir sud

Et ici avec cet hiver qui n'en finit pas l'ambiance est vraiment terrible. 

La Pyramide couloir sud

On a un peu froid aux doigts mais on s'en met plein les yeux. 

La Pyramide couloir sud

Sortie à la brèche, cool pour une fois il n'y a pas de vent. Du coup on a le temps de se préparer tranquillement en se réchauffant au soleil. Même si on sait que la descente sera un peu technique avec cette neige froide mais irrégulière reposant sur une couche dure, l'ambiance est plutôt joyeuse.  

La Pyramide couloir sud

Air Lio s'y lance.

La Pyramide couloir sud

60 m à 47 degrés selon le super topo de Thierry "Pente raide en Dauphiné

La Pyramide couloir sud

Même s'il faut être un poil vigilant on se fait plaisir. 

La Pyramide couloir sud

Là la photo pourrait même faire croire à de la super poudre.

La Pyramide couloir sud

Mais non pas tout à fait car le fond dure est bien présent.

La Pyramide couloir sud

Fin de la partie étroite. A quatre on a bien nettoyé... 

La Pyramide couloir sud

Plus bas ça s'élargit alors Ced envoie les grandes courbes, il adore ça, on ne le reverra que sur la replat tout en bas. 

La Pyramide couloir sud

Un peu de ski grand large donc pour finir.

La Pyramide couloir sud

La team masculine du jour. 

La Pyramide couloir sud

Le reste de la descente est sans histoire d'abord sur une neige ferme et agréable qui devient ensuite toute molle et un poil collante.  

La Pyramide couloir sud

Quelques minutes de portage et hop il est midi l'heure de la bière quoi, tous enchantés par cette petite couenne belledonienne toute repeinte en blanc par les dernières chutes de neige. Maud et Ced ne connaissaient pas le coin, sur qu'il y a matière à y revenir. 

Partager cet article

Repost0