Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 22:21

Bon les coucher de soleil en VTT c’est sympa mais quand même en cette période on peut aussi espérer en vivre sur les skis. Aussi même si ce matin il pleut, toute les météos sont unanimes, ce soir ça va se dégager, alors quand vers 17h30 l’éclaircie promise se dessine on fonce vers Chamechaude.

chm1Montée au pas de course mais pour une fois la belle trace n’est pas trop raide alors je peine moins que d’habitude pour suivre le rythme de Cyril.

chm2 Au sommet rencontre sympa avec Dom et Bertrand, on a amené nos skis à la Croix car en montant on a vu que la directe ouest semblait passer.

chm3bisOn avait bien quelques doutes sur la skiabilité du plateau sommital, mais à part les 20 premiers mètres ça skie super bien.

chm3Sur fond de Grand Som.

chm4Entrée dans la directe, c’est légèrement réchauffé rive droite.

chm5Encore très poudreux rive gauche.

chm6Belle ambiance toujours sur fond de Grand Som.

chm7Et toujours de la poudreuse avant de rejoindre la traversée qui permet d’éviter la barre du bas.

chm8Superbe lumière et partie de gratte/gratte sur herbe/cailloux dans le petit goulet final. Ensuite on n’a plus qu’à se laisser glisser jusqu’au parking dans la très skiante forêt juste en dessous. La neige est en train de regeler et c’est parfois croûté mais on ne va pas se plaindre. Après la douceur du week-end dernier une directe W improvisée sur place c’était inespéré.

Partager cet article

Repost0
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 19:35

Bon ce n'est pas qu’il fasse très beau, ni que la neige promette d’être exceptionnelle mais pour se dépenser un peu, (quelle idée d’ailleurs pourquoi vouloir toujours à tout prix se dépenser), plutôt qu’un footing on part à la montagne (parce la montagne ça on aime). Direction le Vercors pour la face ouest des Crocs, ni Lio, ni moi n’y avons jamais été. Une fois sur place ça ne parait pas gagner, peu de neige en bas, aucune vue sur la face noyée dans les nuages…. Aller déjà on va passer par les Allières au moins ça devrait être enneigé à la voiture.

cr1Un peu plus tard, sentier Gobert hyper skiant, face bien remplie, qu’est ce qu’on est content d’être là, c’est sûr on ne regrette pas l’apéro ou le petit plat promis (Lio est un super cuisinier). Mais on ne se décourage pas et après une grande traversée jusqu’à la Combe Noire, ça y est, on a repéré un cheminement vers le haut et vers le bas qui devrait passer.

cr3Montée plus classique sur une neige qui promet d’être skiante. En haut ça se redresse et on passe même à pied pour rejoindre la crête.

cr2En d’autre temps la vue est jolie d’ici, aujourd’hui heureusement que Lio a fait péter la veste fluo pour colorer l’atmosphère.

cr6Descente plutôt correcte donc, de quelques cm à 15 de neige un peu lourde sur un fond ferme.  

cr4Plus bas ça s’éclaircit et on en profite car on sait qu’après ce ne sera plus tout à fait pareil.

cr5Bon voilà après 600m, on passe en mode marche pour traverser les 100 m de forêt qui vont nous permettre de rejoindre le pied de la face. Sourire aux lèvres car pour rehausser encore l’ambiance il se met à pleuvoir. La remontée aux Allières sera donc menée tambour battant. Il est 15h30 c’est pile l’heure de la fermeture annuelle du gîte/resto (réouverture en mai) et on n'a plus qu’à se laisser glisser jusqu’à la voiture… Inoubliable…non certes pas mais on a quand même trouvé ça amusant.

Partager cet article

Repost0
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 21:24
On s’y habitue et on y prend goût (*expression piquée à Lio). Aujourd’hui c’est un peu plus court que la dernière fois mais de toutes façons comme les conditions nivo/météo ont bien changé il faut s’adapter. Une face ouest par exemple ça laisse plus de temps avant le dégel qu’on prévoit rapide. Celle du jour commence par 450m de portage sur un sentier bien tranquille (mais on le savait alors on a pris les baskets), se poursuit par 150 m à ski.
slv1Puis se conclut par 1200 m en crampons, c’est que la face est soutenue. A gauche de Cécile on devine le tranquille sentier d’accès en versant sud.
slv2Le regel est plutôt bon donc ça monte tranquille, ici Lio sur fond de Clottous, Neyrard et Pointe de Confolant.
slv3Là devant la Tête des Chétives.
slv4250 mètres avant le sommet on prend une petite pause contemplative, il n’y a pas encore de vent il fait bien bon. slv5Sur le haut la pente s’énerve sérieusement, belles lignes fuyantes.
slv6Une fois sur l’arête, le sommet tout proche ne nous semble pas si évident que ça à atteindre. Mais hop, une petite redescende en versant nord et le tour est joué, c’est ça les joies de la découverte.
slv7Jan médite sur tout ça mais on ne traîne pas trop, le vent c’est en effet bien levé. Après une neige bien trop mole sur les premiers mètres de l’arête sud on replonge dans la face ouest.
slv8Où la transfo est au rendez-vous, il y a bien quelques nuages mais ce n’est pas gênant. Il faut juste se réhabituer à ces grandes pentes en transfo où si la neige est excellente il ne faudrait quand même pas tomber. slv9Plus de 1000 mètres de moquette on l’apprécie cette face ouest du Signal du Lauvitel.
slv10Comme ça elle paraît un peu lointaine mais finalement, si comme nous, on peut accéder en voiture au village de Confolens et à sa belle cascade, c’est finalement tout prêt.

Partager cet article

Repost0
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 09:16

Malgré ce temps des plus moyen nous voila encore à pied d’œuvre, et oui comme c’est un peu la même configuration météo, on pense bien bénéficier de conditions similaires à ce jour.

tno1Départ dans l’enthousiasme, bin quoi fait beau, la poudre va être au rendez-vous… Bon ce n'est pas tout à fait ça mais on ne s’est pas levé tôt et on n’est pas aller bien loin alors ça compense.

tno2Et puis la neige est à la voiture et comme prévu elle ne sera pas mauvaise. Même avec ce fort redoux à ces altitude, le froid et la transformation de ces derniers jours font que l’enfoncement du ski n’excédera jamais quelques cm.

tno3 A 1600 au lieu dit «Sous la Tune de L’Ours» c’est ce qui est marqué sur le petit panneau et c’est l’objet de notre balade, alléchés par les belles photos d’Eric, Ludwig et Xavier et par les infos récupérées auprès de Ludwig hier soir.

tno5Aujourd’hui l’ambiance est un peu différente...Mais nous ne pouvons que vous confirmer la beauté de ce couloir invisible du bas et qui se dévoile au fur et à mesure de la montée.

tno6Loisyan, Cécile et Lio, juste sous la sortie étroite et bien raide.

tno7Au même endroit dans le sens de la descente. Pour nous aujourd’hui ce sera un peu d’escaliers/dérapage. La qualité de la neige, bien souple s’y prêtant fort bien. Je n’aimerais pas par contre passer par-là en neige dure…

tno8Après ce départ un peu technique ça s’élargit et ça devient beaucoup plus skiant.

tno9On est sur de la vieille neige proche du névé, un peu sale mais qui tourne très bien.

tno10Sous le couloir on retrouve la lumière et on peut envoyer les grandes courbes jusqu’à la voiture sur une neige de printemps excellente. Voilà pour une matinée «pourrie» on en a bien profité. Ce couloir est vraiment l’un des plus jolis du secteur et on reviendra volontiers le revisiter sous le soleil cette fois.   

Partager cet article

Repost0
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 17:23

Il fait tellement bon aujourd’hui que je ne résiste pas au plaisir de m’offrir un petit midi-deux sur les skis. Sac léger, tee-shirt, ça a du bon le redoux.

pv1Tout est encore bien blanc avant le gros redoux et la pluie annoncés pour ce week-end.

pv2Je suis seul et j’ai un peu la flemme aujourd’hui, alors ce ne sera pas la Dent de Crolle mais un petit tour autour de Pravouta

pv3Petit pique-bique au sommet et descente dans une neige pas mauvaise du tout. Ah oui et puis une chose aussi j’avais envie de vérifier que de la neige était bien tassée à ces altitudes. C’est bien le cas, du coup demain malgré le non-regel annoncée on va sûrement pouvoir s’offrir un petit truc sympa (... du coté de la tanière de l'ours ?). 

Partager cet article

Repost0