Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 22:49

Depuis le temps que Lio me parlait de cette balade, tu verras un truc qui va te plaire… ça y est on part ce mercredi visiter ces 2 beaux vallons où je n’avais jamais mis les pieds (ni les skis) avec l’idée de voir si on ne pourrait pas les relier.

ml1Départ un peu fastidieux mais on est encore frais et ça nous permet avec Cyril de repérer toutes les cascades du coin. Ensuite ça s’élargit et on peut profiter du paysage.

ml2Vers 2200, ça fait bien presque 3 h qu’on est parti et si on aperçoit déjà le col du Salude, selon le programme du jour il reste encore dans les 1500m pour l’atteindre…

ml3Bon vaut mieux ne pas trop y penser et profiter du cadre splendide

ml4Splendide on vous dit…

ml5Ca y est nous voilà au pied de la petite mais soutenue facette sud de la Cime du Montagnon.

ml6Manu à la sortie (photo Cyril), y a de l’ambiance.

ml7Après une petite pause reconstructrice (c’est qu’on est déjà à 2000 de D+ et que tout ça est finalement assez haut en altitude), Manu attaque la descente courte mais un peu exposée au-dessus du vallon de la Haute Pisse. Heureusement les conditions de neige sont supers alors on est détendu.

ml8600 m de descente plus tard et ça y est on est enfin au pied du col du Salude, reste plus que 500 m de déniv pour le rejoindre. On aborde ça en petite vitesse (merci à Cyril pour la trace en haut…). De toute façon on a quand même hâte d’y être car c’est LE passage de la journée… Passera, passera pas ??? Une fois sur place on est plutôt dans l’expectative, le cheminement promis vers la brèche nous parait vraiment exclu (escalade longue et peu évidente avec notre équipement). Vers le bas par contre ça pourrait le faire… Après quelques minutes de cogitations on franchit tous la corniche au prix de quelques mètres de désescalade concentrée. On essaye bien de voir le bas mais rien n’y fait.  Le début de la descente semble en bonnes conditions mais après… Bon il est déjà 15h30 alors il faut se décider… Aller Manu et Cyril partent voir… ils remonteront si ça ne passe pas. On les suit, ça descend facilement mais apparemment ils n’en voient toujours pas beaucoup plus. Ils arrivent finalement sur la banquette qu’on apercevait du haut. Vers la gauche comme on aurait pu le penser ça ne passe pas, d’où on est la seule possibilité est donc de continuer cette banquette juste qu’au bout.

C’est ce que fait Manu. Une fois à son extrémité, il disparaît quelques minutes…puis réapparaît… Yes ça passe !!! (c’est par langage des signes et parce qu’on voit Cyril le rejoindre qu’on comprend car ça fait un moment qu'on est hors de portée de voie). Avec Lio on attaque donc la descente, toujours assez concentré, en effet si ce n’est pas très raide c’est diablement expo.

ml9Lio sur la vire d’accès au vallon de Lanchâtra. Enfin il reste un bien quand même un passage gratte, gratte dans les rochers mais l’essentiel est fait.

ml10Une bien belle descente avec un petit parfum d’incertitude entre ces 2 moments : Manu dans le soleil du Col du Salude et un zoom sur le haut de la descente depuis l’épaule au bout de la vire. Ca ne deviendra probablement pas un passage classique car ça reste un peu acrobatique et ça ne doit pas toujours être praticable.

ml11En tout cas ça y est, maintenant le vallon de Lanchâtra est à nous.

ml12Et on en profite (à droite de Lio l’épaule d’accès) au moins au début car on sait que la fin sera un peu plus fastidieuse. Enfin bon quelques traversées de boules plus tard, fourbus mais contents on atteint à ski le gîte du plan du Lac.

ml13





Reste plus qu’à récupérer le VTT déposé là ce matin et à aller chercher la voiture. A l’unanimité le petit jeune chaussé de XP s’y colle, c’est que plus de 10h de balade, 2500 de D+ , 2750 de D- le tout sur prêt d’une vingtaine de Km, ça nous a un peu fatigué…

Sûr que de celle-ci on s'en souviendra...Nico c'était "propre", "c'est passé crème" même pas de "carrelage" ni d'étroiture "MLF approved"...

Les impressions de Lio ici.

Partager cet article

Repost0
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 17:08

Je n’avais pas prévu de skier aujourd’hui mais avec cette météo je décide d’accompagner Agnès, Anne et Pascal qui partent faire du ski de fond à Lans.

psm1Non pas à ski de fond quand même puisqu’il y a par-là bas une petit rando des plus classiques, mais que je n'ai fait que 2 fois et il y a très longtemps alors…

psm4Alors, alors et bien sur les classiques, surtout celle-ci, il y a du monde, beaucoup de monde. Mais bon ce n'est pas la solitude qu’on recherche en venant ici alors c’est plutôt sympa cette joyeuse animation à pied, en raquette, à ski…

psm2Et puis avec tout ce monde on peut aussi croiser des connaissances, c’est le cas puisque je rencontre Bernard et Fabrice.
psm3Le rythme de montée devient du coup beaucoup plus convivial et c’est… complètement seul qu’on atteint le sommet. Non là je déconne c’est juste une question d’angle de vue. Descente agréable, je retrouve ensuite les fondeurs pour une bière au gîte des Allières, les températures ne sont pas encore tout à fait printanières mais ce petit moment de farniente est bien agréable.  

Partager cet article

Repost0
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 21:10

Marre du grand Oisans sauvage, envie d’exotisme, hop ! un coup de téléportation et nous voilà juste au-dessus du riant village de Villarzembrum.

pe0Où c’est que ça peut bien être un patelin pareil ? Bin dans le Tyrol pardi ! D’ailleurs à peine descendu de voiture et c’est un autrichien pure souche qui vient nous accueillir, Andreas est là avec toute sa bande (Fabienne, Philipe, Pascal, Olivier, Marco...).

pe1Pas si moche le paysage dans ce coin, ici l’envers d’une montagne fort réputée pour ses voies d’escalade.

pe2Juste sous notre premier sommet, du joli rocher tout ce qu’il y a de plus tyrolien… non ?

pe3Le Tyrol c’est vaste…

pe4Alors pour visiter pleinement, c’est quand même pas tous les jours qu’on vient part ici, après une montée plein sud, on va découvrir un petit couloir plein nord.

pe5C’est facile et joli.

pe6Notre couloir et notre face nord du jour. Maintenant il nous reste qu’à poursuivre la visite. Une petite remontée et nous voilà sur un autre sommet.

pe7Où Lio et Pascal prennent la pause devant notre premier sommet et sa face sud. Celle qu’on a remontée et pas descendu… vous suivez ? C’est vrai que c’est compliqué la montagne par ici. Bon après tout ça il nous reste encore un petit couloir SW (en super conditions) et le tour est joué. Pascal peut rejoindre ses amis «tyroliens» qu’il avait lâchement abandonnés tandis qu’avec Lio on n'a plus qu’à se laisser glisser vers notre machine magique pour que celle-ci nous retéléporte sur Grenoble.  Une journée dépaysante, des descentes sympas mais quand même une ambiance un peu trop… enfin pas assez… bon aller la prochaine fois on retourne en Oisans. Et pour avoir des infos plus précises sur ce petit coin c’est ici.   

Partager cet article

Repost0
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 20:16

Des arches d'abord. Depuis le temps que j'en avais entendu parler il fallait bien aller y faire un tour. En hiver ce n'est pas plus mal et pour un skieur/alpiniste c'est même beaucoup plus ludique.

ar1Accès rapide cet aprem, merci à Cécile, Hugues et Sébastien de m'avoir baliser le terrain la veille.

ar2Vu l'heure je n'ai droit qu'à quelques miettes de soleil mais je ne me plains pas

ar3L’ambiance et les lieux sont calmes et sereins.

ar4Un petit tour au-dessus pour profiter de la vue.

ar5Et à la descente je profite de quelques chamois agiles, le coin en est rempli. Et puis ici comme pour presque toutes les balades je termine par un moment avec les amis (merci Véro pour le petit coup à boire …).

Un phare ensuite. Et pas pour une histoire de voiture qui aurait fini dans un talus, le phrare c’est le nom de la très belle salle de spectacle de Chambéry où nous avons vu Mathieu Chédid. Je ne connaissais pas beaucoup ses chansons mais on m’avait vanté son talent sur scène.  

mathieu-chedidNous n’avons pas été déçus, outre d’être un excellent guitariste, -M- est très partageur. Avec ses musiciens à qui il laisse volontiers la main et qui sont très inventifs, avec le public qu’il fait volontiers participer de manière assez étonnante parfois. Mais je vous laisse le découvrir si vous en avez l'occasion, nous nous avons passé une excellente soirée

Partager cet article

Repost0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 13:39

Malgré tout la montagne sera toujours belle alors aujourd’hui on a choisi de se retrouver là-haut avec Cyril, Lio, Manu et Oliv pour évoquer nos nombreux souvenirs communs.

pt1Dans un joli vallon.

pt2Ambiance paisible, c’est avant tout ce qu’on recherchait aujourd’hui.

pt3Un peu d’animation néanmoins quand on approche des crêtes.

pt4Une vue 4 étoiles depuis l’épaule juste sous le sommet, sûr que d’ici tu nous en aurais tracé de futures lignes.

pt5Aller salut gamin, on aurait bien aimé te retenir mais décidément tu filais vraiment très vite, trop vite, pour nous.

pt6Tes nombreuses expressions nous accompagnerons longtemps.

Pt7







Ta facilité, ton éternel décontraction et ton sourire aux lèvres nous manqueront, une grosse pensée pour tes proches et pour Stéphanie.  

Partager cet article

Repost0