Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2020 6 23 /05 /mai /2020 16:58

Un petit tour pas trop loin car le créneau météo n'est que de la matinée et pas trop haut car avec le peu ou pas de regel attendu on vise de la neige de type névé. Nous voici donc ce matin au départ du Col de la Croix de Fer avec Cécile. 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Très peu de monde ici aujourd'hui, 3 ou 4 voitures au parking, on est inquiet le confinement aurait-il été réactivé smiley ?  Un tout petit peu de marche à niveau et comme souvent on chausse dès qu'on rejoint l’axe du vallon. 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Un coup d’œil coté Glandon.

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Un autre coté Aiguilles d'Arves. 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Emportés par notre élan devant de si jolis paysages on monte un peu plus que nécessaire. 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Bah c'est pas grave, du coup on quitte les peaux et sur notre élan on franchit presque le premier lac.

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Le second en cour de dégel 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Après celui-ci on pourrait encore continuer un peu pour monter vers le Dôme de la Cochette et aborder le couloir de l'Aiguille Noire en boucle... Sauf que les traversées à plat on en a un peu marre alors on part tout de suite vers le haut. 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Comme cela on remontera le couloir, ça change d'effort et puis ça donne de jolis angles de vue. 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Vers le haut.

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

 Ou vers le bas. Le regel est inexistant mais la montée par la goulotte qui strie le couloir est plutôt facile. Et comme vous pouvez le voir il reste de larges parties lisses pour skier agréablement. 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Juste sous la sortie. 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Et hop on y est. Pendant que Cécile regarde les sommets alentours je vais faire un petit coucou au vrai sommet quelques mètres plus haut. 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Une petite pause et il est temps d'y aller. Bon ne vous fier pas à cette aspect tout lisse, après notre passage il n'en est plus rien dans cette neige meuble propre à bien glisser sous nos spatules.

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Descente sans histoire.  

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Il suffit juste d'être attentif

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

et de gérer les petites purges déclenchées par nos skis.

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Une fois en bas on remet les peaux pour remonter à l'Aiguille de Laisse toute proche. 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Un petit coup dans le rétro, hum, hum il a de la gueule ce couloir vu sous cet angle. 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Au sommet on attrape quelques gouttes... et puis non finalement ça ne dure pas, le soleil revient. 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

On n'a plus qu'à profiter de la descente jusqu’au refuge. Bon la neige est un peu trop collante mais ça vaut quand même mieux que les plats des lacs. 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Un fois à celui-ci, va pour le quatrième repeautage de la journée. 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

On repasse par notre point haut (le sommet des télésièges du Rouet et des 3 Lacs) parce que c'est beau.... 

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Et il ne nous reste plus qu'à nous laisser glisser vers la voiture (enfin glisser quand ça veut bien et qu'il y a de la pente parce que sinon c'est un peu douloureux pour les cuisses et pour nos pieds un peu à l'étroit dans nos chaussures)  

Aiguille Noire et Aiguille de Laisse couloir nord et versant nord.

Du coup on n'est pas mécontent d'apercevoir le col et les derniers virages passent tout seul pour conclure cette belle balade sans portage et avec un petit couloir sympa et facile. Et puis bon en plus je ne vous dit pas comme il était bon le clafoutis à la voiture... Tout ça avant la vraie pluie de la journée what else !!!

Partager cet article

Repost0
21 mai 2020 4 21 /05 /mai /2020 18:49

Après tout le sport de ces derniers jours j'allais passé mon tour aujourd'hui et puis non finalement... Les copains proposent alors voila comment après un départ bien trop matinal on se retrouve à Valtho. Bon on n'est pas les seuls évidemment... 

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Mais finalement si, puisque très rapidement on quitte l’autoroute du col de Thorens, pour monter vers le col du Bouchet.

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Vers Peclet Polset Gebroulaz un peu plus peuplés donc. 

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Du col notre premier sommet du jour la Pointe du Bouchet dont les plus de 3400 mètres d'altitude ont de quoi impressionner nos organismes post confinés. 

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Une petite descente et on remet les peaux direction l'objectif. 

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Le raide ressaut qui défend l'accès au sommet est un poil ravagé mais en neige souple ça devrait le faire. 

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Le glacier d'accès lui par contre est parfaitement lisse. 

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

On met les skis sur le sac et un skieur arrive du haut. Super c'est Justin, l'occasion de papoter un peu donc.  

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Jolie ambiance à la sortie du passage raide. 

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Après cela on repasse en peaux.  

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Et hop nous voici au sommet. Panorama superbe par ici.

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Ou par là. 

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Descente sans histoire. Le haut est encore un peu ferme. 

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Le passage raide vite expédié. 

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Et on peut profiter de la moquette encore un peu rase du glacier. 

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Il ne reste plus qu'à remettre les peaux pour remonter vers la Pointe de Thorens. Lois et Thib iront à l'antecime. Avec Cécile on restera à l'épaule juste en dessous. 

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Notre deuxième descente est vraiment excellente.

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Moquette lisse et parfaite. 

Pointe du Bouchet, Pointe de Thorens

Et voilà, j'ai bien fait de me lever finalement, merci les ami(e)s pour cette encore bien belle journée en montagne. 

Partager cet article

Repost0
19 mai 2020 2 19 /05 /mai /2020 18:35

Cette enchaînement marche souvent très bien en fin de saison avec accès par la route du col du Sabot.

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Cette année avec le manque de neige on monte jusqu'à l'épingle 1930 d'où on peut chausser.

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Bon ça ne dure pas et il faut se taper le gros portage de la balade... 30 mètres de déniv environ (et encore moi grâce à quelques bandes de neige et à l'herbe bien grasse je suis passé en peaux).

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Ensuite en optimisant à part 2 petites traversées on gardera toujours les skis. 

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Vers Côte Mouton. Après ce paisible replat une raide traversée, ben oui celle on on a failli divorcer plusieurs fois il y a 2 ans, bon aujourd'hui c'était plus détendu smiley...

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Et on rejoint le versant nord des Aiguillettes.

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Bien enneigé encore.

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

De jolis coups d’œil par ici

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Ou par là.

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Et nous voici au sommet.

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Un coup d’œil vers Cochette 

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Un autre vers l'Etendart, je vous laisse juge des conditions (à noter aussi que le versant nord est des Aiguillettes est enneigé, les amateurs pourront donc s'offrir un petit A/R supplémentaire vers la Cabane de la Cochette. On l'a déjà fait mais pas cette fois).

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

La Photo tendance du moment.

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Et il est temps d'y aller.

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Neige de névé assez lisse.

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Large pente.

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Vers le bas suivant où on passe ça se raidit un peu.

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Et dans cette neige souple à souhait

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Agnès va taquiner le 40 degrès...

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Après ça on s'arrête sur le large replat vers 2050 mais on pourrait encore skier jusque vers la Cabane du Sabot.

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Agnès remonte à Côte Mouton pendant que moi je remonte à Cote Belle. La face nord de l'Aiguillette, elle ne passera bientôt plus directement mais encore pour un moment rive gauche. 

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Du sommet de Côte Belle d'où il faut descendre un peu à pied pour rejoindre la neige. C'est court et ça vaut bien le déplacement.

Aiguillettes de Vaujany nord et Côte Belle ouest

Puisque que ça permet de s’offrir encore une jolie descente juste interrompue par 10 mètres de traversée herbeuse. Voilà pour cette belle boucle de bon ski de névé sur 1000 mètres de déniv avec quasi pas de portage sans se lever très tôt, on a chaussé à 9h (et pour ceux qui voudraient on peut facilement allonger le déniv sans jamais refaire la même descente).

Partager cet article

Repost0
16 mai 2020 6 16 /05 /mai /2020 19:13

Ben oui on aime bien ça le ski basket. Le jeu étant d'en monter un maximum en basket (ça va plus vite) et d'en descendre un maximum à ski (ça va plus vite aussi). 

Ski basket au Taillefer...

Direction le Taillefer aujourd'hui qui marche assez bien à cette époque dans ce credo.

Ski basket au Taillefer...

Il fait plutôt beau au dessus d'une mer de nuages.

Ski basket au Taillefer...

La neige n'est pas tout de suite là sur la voie normale 

Ski basket au Taillefer...

C'est parfait du coup. 

Ski basket au Taillefer...

Vers 2400 pour passer le pas de la mine on chausse. 

Ski basket au Taillefer...

L'occasion avec le sourire de remettre enfin les peaux, mais sans regretter une seconde nos presque 800 m de portage. 

Ski basket au Taillefer...

On repasse rapidement à pied d'ailleurs. La Combe d'accès au Taillefer est bien enneigée. 

Ski basket au Taillefer...

On dépasse la Croix du sergent Pinelli (un coucou au 4 randonneurs croisés la-haut s'ils passent par ici) et on continue un peu vers le Petit Taillefer. 

Ski basket au Taillefer...

On ne continuera pas jusqu'au grand, ne sachant pas comment allait tourné le temps. Une photo pour rire sur les mérites du masque (j'aime bien celui-ci, merci Odile qui me l'a fabriqué). Retour à la Croix ensuite.

Ski basket au Taillefer...

Avant de plonger dans son couloir. 

Ski basket au Taillefer...

Neige parfois un peu lourde. 

Ski basket au Taillefer...

Mais quand même on ne se plaint pas et on se fait plaisir. Une petite traversée et nous voici à l'attaque de la deuxième partie. 

Ski basket au Taillefer...

On passe rive gauche. 

Ski basket au Taillefer...

C'est toujours très sympa. La neige est plus tassée. 

Ski basket au Taillefer...

Du coup c'est grandes courbes.

Ski basket au Taillefer...

Grand large pour plonger sur le Poursollet. 

Ski basket au Taillefer...

Un passage un poil délicat pour traversée vers la combe de droite (arcosses, ruisseau sur dalles glissantes, le crux de la balade assurément) et on repart vers le bas.

Ski basket au Taillefer...

Les derniers virages qui nous amènent presque jusqu'au hameau. 

Ski basket au Taillefer...

Et hop le tour est joué. On remet les baskets pour aller récupérer la voiture au parking de la voie normale. Voila pour encore une petite balade bien sympa, plutôt bien rentable donc dans le credo ski/basket et un clin d’œil à Simon avec qui on avait presque la même chose il a 11 ans tout pile.  Ah oui et puis aussi toutes les photos sont faites avec le téléphone de Lio puisque 'javais oublié mon appareil. 

Partager cet article

Repost0
14 mai 2020 4 14 /05 /mai /2020 22:58

Ben oui une saison sans Grand Colon basket c'est pas une vraie saison alors... Bon cette année avec la pause de presque 2 mois c'est un peu plus compliqué puisque qu'il n'y a quasi plus de neige en face ouest. Qu'à cela ne tienne on bouclera par la nord... Au départ on hésite sur le timing, matin tôt ? non finalement car ce matin il pleut encore sur Grenoble. On est même prêt à renoncer et puis non, puisque si ici on reste sous la crasse, la webcam de la Croix de Chamrousse elle, a l'air pas mal, alors va pour une fin d'aprem. 

Grand Colon basket...

Le début sous la bruine et dans le brouillard n'est certes pas des plus sexy mais on a confiance, il nous aime comme on l'aime ce Grand Colon alors il va bien nous faire une fleur.  

Grand Colon basket...

Et effectivement s'il faut patienter un peu l'éclaircie espérée est bien là

Grand Colon basket...

Et y a pas à dire un peu de soleil ça change la vie. 

Grand Colon basket...

La face ouest est vraiment dégarnie si on compare à il y a juste un an c'est impressionnant comme il y peu de neige sous 2000 cette année. 

Grand Colon basket...

Au sommet on profite, 1h35 pour montée, on a déjà été plus vite mais après cette longue interruption on ne se plaint pas. 

Grand Colon basket...

Et puis quel plaisir de retranspirer un peu en montagne. 

Grand Colon basket...

Une jolie mer de nuages.

Grand Colon basket...

De belles parois belledonniennes (Lio d'ici ça donnerait presque envie d'aller équiper ces beaux piliers..)  

Grand Colon basket...

Un dernier coup d’œil et il est temps de chausser c'est qu'on est aussi venu là pour skier. 

Grand Colon basket...

Pour plonger dans la face nord

Grand Colon basket...

Il y avait très longtemps qu'on ne l'avait pas visiter. 

Grand Colon basket...

Bah c'est pas mal du tout.

Grand Colon basket...

Une super ambiance

Grand Colon basket...

Une neige souple à souhait. 

Grand Colon basket...

Des lignes fuyantes.

Grand Colon basket...

De très larges pentes.

Grand Colon basket...

Des rochers pointus

Grand Colon basket...

Et beaucoup de très beaux virages.

Grand Colon basket...

Un dernier clin d’œil au soleil avant de replonger dans la crasse. On déchaussera  à 70 m de déniv du sentier qui nous ramènera tranquillement à la voiture juste avant le déluge du soir (on n'aura droit qu'à quelques gouttes). Voilà pour une reprise en douceur, même si c'est service minimum coté neige, on ne peut pas se plaindre et la saison peut maintenant sans pression être bouclée, puisque l'essentiel est assuré... 

Partager cet article

Repost0