Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 20:37

Des éclaircies cette aprem, de la neige tombée (surement pas beaucoup mais bon…), direction la Chartreuse et le col de Porte où si on ne croit pas à Chamechaude on se dit qu’un coucher de soleil au Charmant Som ça peut être pas mal. Une fois sur place je ne sais pas pourquoi, la trop grande facilité du projet peut être, mais on essaye de compliquer un peu les choses…

Premier truc j’ai oublié mes bâtons. Heureusement la station est ouverte et le magasin de location aussi, 2 euros, facile oui mais comme il faut les ramener avant 17h et qu’il est déjà plus de 15h, c’est râpé pour un Charmant Som en petit rythme en attendant le coucher de soleil. On part donc sans trainer....

Au bout de quelques centaines de mètres second truc, Steph me dit : c’est bizarre ces peaux elles ne glissent pas beaucoup - ah bon elles sont neuves ? -  Oui, oui je viens de les fabriquer et c’est leur première sortie… Un peu plus loin encore, non mais là vraiment ça glisse pas du tout !!! – Ah mais au fait comme tu me dis que tu viens de les monter tu sais que les peaux ça a un sens ? – euh comment ça un sens !!!

La je crois que j’ai compris, on s’arrête et je passe ma main sous ses skis. Bingo !!! il y avait une chance sur 2 et mais là c’est du 100%, les 2 peaux sont montées à l’envers. En plus comme elles sont dotées d’un fort bel étrier avant riveté, il va falloir faire avec.

Un petit pas pour le ski de rando mais une grande découverte pour Steph...

Le décor étant posé on repart donc selon nos impératifs, moi en mode randonneur contemplatif contrarié (une autre définition du collant pipette…), Steph en musclant les cuisses et les bras. Même s’il y a peu de neige l’ambiance est enfin hivernale

Un petit pas pour le ski de rando mais une grande découverte pour Steph...

Aux bergeries le champ est un peu pelé mais la crête à droite bien enneigée alors ça passe sans problème.

Un petit pas pour le ski de rando mais une grande découverte pour Steph...

Je m’arrête à l’antécime pour assurer l’horaire sans trop me presser. C’est bien joli tout ça.

Un petit pas pour le ski de rando mais une grande découverte pour Steph...

La descente n’est pas inoubliable mais se skie sans touchette. Je croise notre amateur de musculation au grand air et je continue  

Un petit pas pour le ski de rando mais une grande découverte pour Steph...

A l’oratoire.

Un petit pas pour le ski de rando mais une grande découverte pour Steph...

En bas j’ai 15 minutes d’avance sur la fermeture du magasin et tout le temps d’admirer les sommets qui s'illuminent ici ou là en attendant Steph.

Un petit pas pour le ski de rando mais une grande découverte pour Steph...

A 17h il fait –4, l’hiver est bien là, pour le skieur Chartroussien il manque juste encore un peu de neige. Une valeur sûre dans ces conditions le Charmant Som et une vraie découverte pou Steph…

 

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 12:19

Enfin l’arrivée de la neige, euh non ce week c’est plutôt la pluie, la neige et le froid pour de vrai il paraît que c’est pour la semaine à venir. Bon mais en attendant si si le week-end dernier il y en avait bien un peu. Après une semaine à Bessans et 7 cascades en 7 jours je n’y serai peut être pas allé mais sous l’impulsion de Cécile et Loisyann je me laisse tenter.

Premiere neige

Une montée par  le lac Achard pour changer, si dans le verrou au-dessus de l’Arcelle il n’y a pas beaucoup de neige une fois au abord du lac et au-dessus l’illusion est parfaite.

Photo Loisyann

Photo Loisyann

Assurément on se croirait en hiver… Au col des Lessines on croise la foule des randonneurs et forcément ici des connaissances (Mat, Dom….)

Premiere neige

On est parti tard (11h) du coup on est un peu décalé par rapport à la foule, après un passage au Grand le sommet du Petit est bien tranquille. Le Guide a l’air épuisé alors que nous heureusement on a le sourire…

Photo Loisyann

Photo Loisyann

Pas de trace encore dans le couloir nord alors bon on se laisse tenter parce que des photos comme celle-ci

Premiere neige

Ou bien comme celle-là, cette année il n’y en a pas eu beaucoup…

Premiere neige

Cécile en photographe, Lois en télémark

Premiere neige

Du bon ski

Photos Loisyann et Jo

Photos Loisyann et Jo

Et quelques images de poudreuse avant une retour classique par les pistes, pour une première on n'en attendait pas plus.

Partager cet article

Repost0
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 20:21
Sunset time

Comme le disait justement Cécile là haut, les petits bonheurs c’est simple. On est à la Croix on grignote une petite douceur chocolatée (un Ferrero Rocher …) et on regarde le soleil se coucher et colorer l’horizon…

Sunset time

Celui-ci pour se le fabriquer c’est tout aussi simple. Un départ tranquille de Roche B, il est 15h15 c’est encore un peu tôt pour notre rendez-vous avec l’astre alors on ne prend pas la ligne directe, on va musarder sur les crêtes.

Sunset time

Quelques facéties de photographe.

Sunset time

On profite du panorama.

Sunset time

Et hop nous y voilà. Il est maintenant temps de redescendre.

Sunset time

Pile dans la lumière du soir dont on profitera encore de longues minutes tant ce soir l’horizon, délicatement ourlé de nuages, prend plaisir à passer par toutes les couleurs possibles.

Sunset time

C’était sunset time et il aurait été dommage de s’en priver.  

Partager cet article

Repost0
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 23:14

Une organisation parfaite de Leila, Jean Christophe et Daniel, du coup on est une joyeuse et belle troupe à attaquer aujourd’hui la montée au Rocher Blanc.

Volo collective

Départ groupé, dans l’herbe les skis sur le sac, c’est classique ici à cette époque. 

Volo collective

Un peu plus haut on touche la neige et la petite troupe s’étire au gré du rythme et des discussions de chacun. Il faut dire que pour certains ça fait un petit moment qu’on ne s’est pas vu alors ça papote, ça papote…

Volo collective

Sous le sommet, le gruppetto est au col de l’amiante pendant que Babeth et Philippe franchissent brillamment le Hillary Step.

Volo collective

La vedette du jour arrive sous les acclamations de la foule.

Volo collective

Et voilà aujourd’hui on squattait le sommet du Rocher Blanc, une super collective (à 26...), pour fêter l'anniversaire de maitre Volo il fallait bien cela.

Volo collective

La descente est impeccable, Volo à l’attaque dans les pentes sommitales

Volo collective

Leila et Julia assurent dans le couloir du haut, c’est qu’il y a du public.

Volo collective

Si notre horaire un peu décalé (volo neige oblige…) nous assure la montagne presque pour nous tout seul, ça fait du monde quand même.

Volo collective

Tout cela impeccablement conclut par un super pique-nique (presque aussi long que la balade finalement). Merci à tous pour cet excellent moment et merci Volo pour toute cette science de la rando partagée au fil des années. Quand j’ai débuté avec mon ami Claude, sans connaitre bien ce sport et sans internet (qui n’existait pas…) c’est vraiment le 89 courses qui a structuré notre pratique et nous a permis d’aborder sereinement la pente raide qui nous motivait tant. D'autres photos et impressions ici.

Partager cet article

Repost0
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 21:59
Footing du soir (en mieux...)

Le truc vu de loin.

Footing du soir (en mieux...)

Mais que fait donc ce skieur au milieu des pâquerettes… vraiment stupide le bonhomme (ça c’est surement ce qu’ont pensé les 2 randonneuses que l’on venait de croiser)

Footing du soir (en mieux...)

Bon certes un peu plus haut on devine des traces de neige, m’enfin bon de la à skier…

Footing du soir (en mieux...)

Une bonne bière au sommet, allez comme ça on n'aura pas tout perdu.

Footing du soir (en mieux...)

Et puis la vue est sympa…

Footing du soir (en mieux...)

Et pour la descente alors ? Et bien oui lecteur incrédule, bien sûr que ça skie, dans le blanc vert sur la calotte.

Footing du soir (en mieux...)

Et puis hop on plonge dans le couloir.

Footing du soir (en mieux...)

Djè à l’attaque

Footing du soir (en mieux...)

En haut ça ride encore assez large.

Footing du soir (en mieux...)

La suite n'est pas mal aussi

Footing du soir (en mieux...)

Vers le haut ou bien vers le bas.

Footing du soir (en mieux...)

Plus bas ça se complique un peu et si depuis samedi il n’y a toujours que 2 gros déchaussages obligatoires. Le premier est un peu plus long et on trouve aussi depuis quelques passages MLF approved voir brièvement dry.

Footing du soir (en mieux...)

Mais bon une fois ceux-ci franchis même si c’est moins fluide

Footing du soir (en mieux...)

Finalement en maitrisant bien la technique du slalom spécial ça le fait encore.

Footing du soir (en mieux...)

Et voilà well-done, stop avec le sourire au même endroit que samedi. Allez cette fois c’est sûr, pour cette année c’était bien la dernière ici, un plaisir de l’avoir partagée avec Djè qui ne connaissait pas encore le Grand Colon sous cet angle. 

 

Partager cet article

Repost0