Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 21:23

La Virgule on l’a fait des dizaines de fois et on sait qu’en choisissant bien son moment elle ne nous déçoit jamais, on sait aussi qu’en gérant bien le bas du couloir il ne faut pas forcément beaucoup de neige pour que ça passe. Ca tombe bien parce que cette année la neige pour l’instant…  

Une petite Virgule

Départ vers 15h du col de Marcieux dans un épais brouillard mais heureusement ça ne dure pas.

Une petite Virgule

Un brin de soleil, une mer de nuages et la magie du cirque opère de nouveau.

Une petite Virgule

Y a pas à dire c’est un bel endroit

Une petite Virgule

La vire sommitale très panoramique

Une petite Virgule

Au bout de celle-ci on rebascule en nord et Pascal mate l’entrée du couloir.

Une petite Virgule

Avant celui-ci on profite tranquillement du sommet, tea time, nougat, biscuit suédois chacun y met sa petite touche.

Une petite Virgule

Le soleil aussi…

Une petite Virgule

Et le couloir alors ? Bin il est un peu comme on l’attendait. Peu rempli et étroit en haut comme souvent mais ça passe sans soucis pour les skis.

Une petite Virgule

Agréable et brièvement skiant dans la courte partie centrale, par ici

Une petite Virgule

Ou par là.

Une petite Virgule

Puis à nouveau étroit et de plus en dense au niveau végétation au fur et à mesure de la descente.

Une petite Virgule

Du coup on le quitte par le droite comme d’habitude pour retrouver des pentes plus hospitalières. Après ça une petite section plus délicate mais que le chemin large arrange pas mal.

Une petite Virgule

Et hop devant de jolies lumières sur Grand Arc et Lauzière on conclut facilement et avec plaisir sur les pistes du col de Marcieux. Bon ce n’était pas très enneigé, ça on le savait avant, mais ça ne passait pas si mal avec quelques précautions comme dit Steph et puis c’est tellement beau… 

 

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 17:52

Enfin la neige paraît-il, faut quand même aller vérifier. Pas envie d’aller trop loin alors on se retrouve sur le parcours de footing de Cyril, en plus il a été vérifier la veille que ça passait bien alors…

C'est l'hiver, il a neigé ?

Départ vers 9h45, il y a foule, déjà nous on est 9 mais c’est bien pas loin de 10 fois plus de personnes qu’il doit y avoir dans le secteur.

C'est l'hiver, il a neigé ?

Bon ceci dit sur la balade ça ne se sent pas trop, il a plusieurs cheminements possibles et tout ce monde est bien étalé. Cécile, Jean Marie et Cyril mais il y avait aussi Jérôme, Pascal, Philippe, Christophe et Laurent.

C'est l'hiver, il a neigé ?

En sortie de forêt un petit vent nous cueille du coup avec les pas loin de –10 de température ambiante ça caille un peu, ciel si ça se trouve c’est enfin l’hiver !!!

C'est l'hiver, il a neigé ?

La montagne dauphinoise en version hivernale c’est joli aussi.

C'est l'hiver, il a neigé ?

Comme il fait bien frisquet on ne traine pas trop et toute la petite troupe s’étale un peu.

C'est l'hiver, il a neigé ?

Juste avant le sommet où on ne ferra pas vraiment une longue pause parce qu’il fait vraiment trop froid. Avec Jean-Marie on redescend directement pendant que nos petits camarades pensent tricoter un peu sur ces belles pentes.

C'est l'hiver, il a neigé ?

Et ils n’ont probablement pas tort car la descente est excellente. Même sil y a quelques traces c’est tellement vaste qu’on peut tranquillement poser la sienne. Pas beaucoup de photos, on est descendu trop vite, aucune touchette, une neige probablement un peu dense mais avec les skis larges ça ne se sent pas du tout. On fera quand même les 200 derniers mètres de déniv par la route car dans la forêt plus dense en bas ce n'est pas encore très enneigé. Voilà enfin une belle et rapide petite sortie poudreuse de proximité, à mi-janvier il était temps…

 

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 19:56

C’est pas que la neige soit très sexy en ce moment mais comme la météo est bonne quand Andreas me propose une balade je me laisse convaincre. Le départ est un peu laborieux, avec un rendez-vous initial vers 9h, ce n'est qu’à 10h30 qu’on atteint le bout de la route de Prabert. Entre les deux surement quelques réminiscences  de la soirée du 31 pour moi, en vrac,  panne de réveil, oubli de matériel, tiens le Grand Colon mais euh c’est pas à Freydière qu’on va… Peut-être que finalement l’idée de se concentrer sur la luge en 2015 n’était pas si mauvaise.

Les classiques parfois ça a du bon

Bon une fois qu’on a chaussé tout cela est vite oublié, même si la couche n’est pas bien importante l’ambiance est bien là. A la sortie de la forêt il n’y a qu’à choisir, ça doit faire plus de 20 ans que je ne suis pas allé au col de l’Aigleton alors pourquoi pas.

Les classiques parfois ça a du bon

A droite les pentes chaudes du Jas des Lièvres à la Cime de la Jasse, à gauche le col de l’Aigleton et quelques contres pentes qui nous laissent l’espoir d’une neige sympathique

Les classiques parfois ça a du bon

Jolie vue sur les versants nord de Belledonne prêts pour accueillir la prochaine chute de neige.

Les classiques parfois ça a du bon

Sommet et météo paisible, ça change d’il y a 3 jours alors on en profite.

Les classiques parfois ça a du bon

Et sortir avec Andréas ça a ses avantages, il y a toujours une douce et tonique mixture autrichienne pas bien loin.  

Les classiques parfois ça a du bon

La descente donc, une bonne surprise pour nous. Après un départ sud en quasi transfo, en exploitant toutes les contres pentes ouest on trouve de bonnes sessions poudreuse où on peut skier sans retenue.

Les classiques parfois ça a du bon

Sourire

Les classiques parfois ça a du bon

Et belle trace donc, on n’y croyait guère et pourtant.

Les classiques parfois ça a du bon

Au-dessus du habert les cailloux apparaissent et la neige s’alourdit un peu mais comme on voit assez bien les pièges ça skie encore assez bien. Après ça le border cross bien préparé par les multiples passages est plutôt en bonnes conditions, il y a juste une section bien craignos sur le bas où il faut vraiment faire gaffe aux semelles. Ensuite on conclut cette jolie promenade en se laissant glisser doucement sur la route, les classiques en ces temps de disette ça a du bon. Les impressions d'Andreas (et 2 petites vidéos poudreuses) ici.

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 16:31

Pour moi après mûre réflexion, du point de vue d'Agnès

Bonne année 2015

ou de celui d'Andreas

Bonne année 2015

Allez c'est décidé, ce sera l'anneé de la luge et vous ?

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 18:46

Je n’avais jamais vu l’arbre du lac Achard sous la neige, avec un départ à 13h30 de l’Arselle aujourd’hui c’était l’occasion. Je me paume un peu au début dans les traces de raquettes, c’est que ça monte puis ça descend… enfin bref au bout d’un moment je trouve le bon chemin.

Dans le Van...

Et hop nous y voici. Il faisait –10 au départ, là à l’abri du vent c’est encore assez cool.

 

Dans le Van...

Alors je profite du paysage.

Dans le Van...

De la Botte au Taillefer avec toujours des traces dans la Botte puisque Stéphane & co y ont fait leur visite d’inspection.

Dans le Van...

Après une descente vers le col des Lessines hyper ventée, je profite d’un peu de calme au début du Vallon des Vans. Plus grand monde à cette heure seulement 2 personnes que je rattraperai un peu plus haut.

Dans le Van...

Vers les sommets c’est un peu l’enfer, je choisis le Petit Van qui me semblait moins venté. Bin non finalement, s’il y a bien quelques courtes pauses, dans l’ensemble ça décoiffe bien et je peine parfois à rester debout… Avec les –10 du fond de l’air ça rend l’atmosphère un poil vivifiante.  

Dans le Van...

Je ne traine pas trop donc. Le ski au milieu de ce ventilateur n’est pas franchement terrible mais l’ambiance est là. La remontée au col de la botte est particulièrement glacée, puisque que le vent ne s’y arrête guère.

Dans le Van...

Un dernier coup d’œil et je suis bien content de retrouver les pistes de la Croix où les conditions de ski pas terribles s’améliorent plus on descend. Fallait être motivé pour faire du ski de piste aujourd’hui, pour la rando si la promenade et l’ambiance était sympa, ça ne donne pas trop envie de reskier tant que les conditions n’évoluent pas, ça tombe demain y a déménagement… 

Partager cet article

Repost0