Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 17:57

Après la rando d’hier et avec la couverture nuageuse annoncée en matinée, on ne peut pas dire que la motivation était grande aujourd’hui… Quoique si j’en avais bien une de motivation,  aller baptiser mes nouveaux skis (des Elan Himalaya). Dans ce contexte quoi de mieux que Chamrousse avec encore, pour la dernière fois de la saison, un accès rapide à son petit bout de Belledonne.

Baptême

Et voila après un départ mécanisé vers midi, ça y est les nouveaux skis sont sur leur premier sommet.

Baptême

Vous l’avez reconnu ? C’est le Grand Sorbier atteint par sa croupe ouest. J’aime bien cet accès, un petit couloir, une petite arête, un petit vallon suspendu et hop on y est. Je me disais aussi que peut-être ce serait l’occasion de tester quelques virages un peu raides en bouclant par sa courte pente sud.  

Baptême

Mais non finalement, si je redescends bien par là, c’est à pied pour le haut largement déneigé. Qu’à cela ne tienne la combe est très agréable à skier.

Baptême

Une petite remontée et me voila au Grand Van d’où on voit bien la facette terminale du Sorbier un poil sèche.

Baptême

Une fois ici je pousse évidement jusqu’au Petit Van pour profiter de son couloir nord (un poli cabot ces skis non ? qui posent encore devant leur 3 sommets du jour....).

Baptême

Un couloir que je n’avais jamais vu aussi rempli (faut dire qu’on vient plutôt ici en début de saison). Bien lisse le ski y sera encore très sympa. Et à propos de ski d’ailleurs que penser des Himalaya ? Et bien même si la neige était plutôt facile voici déjà quelques impressions de baptême.

A la montée d’abord, même en dévers sur un neige ferme et avec les peaux des FreePro pas taillées pour eux mais parfaitement satisfaisantes (du coup je crois que je ne vais les adopter pour le moment), ils se comportent très bien malgré leur largeur (pas de glissade intempestives avec ou sans couteaux). A ressayer néanmoins sur de la vraie neige dure.

A la descente ensuite, s'ils sont parfaits en moquette (mais quels skis ne le seraient pas…) j’ai déjà remarqué plus de facilité à pivoter par rapport au Powder. Avec un peu de pente que j’ai été cherché laborieusement dans quelques contres pentes non décaillées (enfin bon surement pas plus de 40 degrés) , ils sont aussi plutôt agréable, déclenchement aisé et très bonne stabilité en réception…

De bonne augure pour la suite tout cela mais à confirmer evidemment dans d’autres conditions de neige et de pente, enfin bon pour un baptême c’était pas mal…

Partager cet article

Repost0
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 18:26

L’occasion de sortir avec et dans le pays de Jan aujourd’hui. On cherchait un départ haut pour ne pas porter, une orientation favorable pour ne pas partir trop tôt. Bon là comme on était plutôt est à sud ce n’était parfait alors du coup on a utilisé une autre technique : on n’est pas parti tôt (7h15 de la voiture) mais on est monté vite… (tant qu’on y arrive encore ça marche aussi).

Encore de la top moquette

L’entrée de la combe des Moulins avec au fond à gauche la Grande Chible notre objectif du jour.

Encore de la top moquette

Un peu plus tard (en fait 200 m sous le sommet) on aborde sa petite facette nord-est. Ca se raidit un peu alors il est temps de passer à pied.

Encore de la top moquette

Belle ambiance et en plus le local est à la trace alors pour nous c’est cool.

Encore de la top moquette

Juste sous le sommet avec la jolie arête est en perspective

Encore de la top moquette

Summit, il est à peine 10h la rampe sud-est devait être juste à point. Effectivement après quelques bricolages en haut (qui en crampons, qui à ski mais avec 10m de déchaussage obligatoire en traversée).

Encore de la top moquette

On profite pleinement de sa moquette parfaite.   

Encore de la top moquette

Vers le bas, pour éviter de traverser une draye un peu déneigée par les coulées, et pour profiter de la neige, on se laissera descendre dans le vallon jusqu’à un replat vers 2400.

Encore de la top moquette

Belle neige et beau ski ici devant le Gros Grenier.

Encore de la top moquette

200m de remontée d’où on peut tranquillement regarder notre rampe sud-est et son petit bricolage sommital.

Encore de la top moquette

Vers 2600 on replonge sous notre sommet du jour, pour un festival de courbes faciles et très agréables.

Encore de la top moquette

Qui nous ramènent, moyennant quand même quelques très courts déchaussages, au sommet de la piste d’Albanne encore ouverte et par laquelle on en termine avec ce joli circuit. Une découverte du coin pour Pascal et moi (après un passage versant ouest), une grande Chible 20 ans après pour Jan et plein d’anecdotes couleurs locales, c’est l’avantage de sortir avec un gars du coin (merci Jan). Autres infos et photos ici.   

Partager cet article

Repost0
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 11:22

Voilà c’est le début su ski de printemps, c’est pas mal mais en général ça impose des levés tôt et des km en voiture. Toutes choses pour lesquelles, avec le temps, on a de plus en plus de mal à trouver la motivation. Aujourd’hui on vise la transfo alors avec ce cahier des charges (pas trop loin et pas trop tôt) une face sud voir une ouest conviendrait parfaitement… Après quelques échanges, sur une idée de Cécile, on tombe d’accord sur la face sud de l’aiguille d’Argentière. Excellent choix, le ciel dégagé assurant un très bon regel et l’accès possible en voiture jusqu’aux premières maisons de Valfroide, un retour skis aux pieds quasi à la voiture. La suite en images.

Ski de printemps

Cécile et Lio sur le Lac du Goléon, objectif en vue. On l’abordera en traversée avec accès par l’arête sud-est. 

Ski de printemps

Dans les grandes pentes qui permettent de rejoindre l’arête avec de profil le couloir nord-ouest des 3 Evêchés parcouru il y a quelques années et où, comme le raconte lio, nous avons échappé "aux portes de l'enfer"

Ski de printemps

Vers le haut pendant que Cécile et Lio lézardent un peu, je prends de l’avance et sur la jolie arête terminale j’ai tout loisir de matter le couloir nord-est descendu lui aussi il y a quelques temps

Ski de printemps

Sur l’arête après le franchissement d’un ressaut raide, la fin est délicieusement élégante.

Ski de printemps

A moins que ce ne soit Cécile... les deux en fait.

Ski de printemps

Notre salle à manger, à un peu plus 3200 en face du Goléon, il y fait bien bon.

Ski de printemps

Descente par le couloir de droite plie à l’aplomb du sommet. Neige parfaite mais il y a sans doute une petite erreur de cotation dans le toponeige, pour ce couloir au moins on n'est pas dans du 3.3, c'est un poil plus raide.

Ski de printemps

Cécile’s style.

Ski de printemps

Et jolie perspective.

Ski de printemps

Un peu plus bas

Ski de printemps

Goinfrerie de grandes courbes dans les pentes sous le couloir.

Ski de printemps

La face et le couloir du jour, 800 m de billard impeccable.

Ski de printemps

Goulet d’accès au lac du Goléon, c'est toujours impeccable.

Ski de printemps

Et la fin en rive gauche du vallon avec de la neige jusqu’au pont permettant l’accès à Valfroide.  

Partager cet article

Repost0
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 21:10

Sur une bonne idée de Stéphane D on va faire un tour en Lauziere dans un coin qu’aucun de nous ne connait. Au départ la couverture nuageuse est encore là et l’ambiance est bien moite, mais bon, il en faut plus pour nous décourager et puis le cheminement par la large piste forestière est bien tranquille alors on prend notre mal en patience.

Jolie balade en Lauziere

Un peu plus haut tout s’éclaire, le soleil revient, le panorama depuis une belle arête sur fond de Grand Arc et de Bellacha vaut le coup d’œil.

Jolie balade en Lauziere

Et quelques traces de poudreuse de ci de là nous font penser que notre objectif du jour juste au centre de la photo pourrait finalement être assez sympa.

Jolie balade en Lauziere

Dans la rampe ouest à 250m du sommet, si aujourd’hui c’est calme on voit le gros travail du vent les jours précédents. 

Jolie balade en Lauziere

Sommet sur fond de couloir nord du Rognolet l’occasion d’un souvenir sympa d’une balade avec le Yo quand il était encore surfeur.

Jolie balade en Lauziere

Quelques virages en ouest en transfo et hop on plonge dans notre couloir. S’il ne payait pas trop de mine vue d’en bas, dedans ce n’est pas mal du tout.

Jolie balade en Lauziere

La pente et l’ambiance sont bien là. Il y a 2 traces des jours précédents et avec le vent qui a un peu travaillé la neige il faut être un poil vigilant mais c’est sympa.

Jolie balade en Lauziere

A mi couloir on passe par une belle contre pente bien lisse ou on trouvera de la poudre tassée.

Jolie balade en Lauziere

Les Steph’s en action.  

Jolie balade en Lauziere

Dans le cône encore de la neige sympa jusque vers 1900 où on passe directement en neige lourde. Du temps de notre jeunesse, avec pour moi des 4s de 2.05, c’eut été difficile. Avec les skis d’aujourd’hui même si c’est un poil physique ça reste agréable et ça passe plutôt facile. De retour au Chalet du Tour on retrouve la piste forestière qui nous assure, moyennant quelques déchaussages, un retour rapide et tranquille à la voiture.

Jolie balade en Lauziere

Une bien jolie balade et un beau couloir qui vaut bien son 5.1, apprécié comme il se doit devant une bière au bar de Lieulever où nous sommes remontés. Il est 13h euh non 14… bon pas grave de toutes façons on aura le temps d’aller voter. Autres infos et photos ici ou .

Partager cet article

Repost0
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 20:24

Un petit SMS de Yann, t’es dispo vendredi ? Euh…. et puis oui, il va faire beau et la neige promet d’être encore bonne avant le réchauffement annoncé.  Bon on a bien quelques contraintes horaires, Olivier ne peut pas quitter Chambéry avant 7h15 et doit y revenir à 15h, mais aller un petit Belledonne nord coté Grands Moulins ça devrait le faire.

Jolie balade en Belledonne nord

Départ de 1000m juste au dessus de la Florence, vers 1500 on émerge de la forêt et il ne nous reste plus qu’à imaginer la suite de notre itinéraire. Il y a quelques traces, on préfère les éviter pour aller faire la notre.

Jolie balade en Belledonne nord

La combe suspendue du lac Vert sous le passage du Fort, magnifique, vierge et ensoleillée sera parfaite pour cela. On s’y perd même un peu, du coup on est obligé de redescendre  pour rejoindre les Grands Moulins.

Jolie balade en Belledonne nord

La face NE, la protogine belledonnienne et le sommet très panoramique. Pendant la montée à un moment on avait pensé descendre par le couloir NW en très bonnes conditions. Mais finalement Yann et moi l’ayant déjà fait, 2 traces d’hier, 5 personnes aujourd’hui qu’on rencontre au sommet, on choisit sans regret notre versant NE encore vierge de toutes traces.  

Jolie balade en Belledonne nord

Excellent choix, bonne neige et jolies courbes en haut

Jolie balade en Belledonne nord

Puis un peu plus bas.

Jolie balade en Belledonne nord

Et ce n’est que le début puisqu’il nous reste les superbes pentes nord du dessous. Très larges, 30 degrés d’inclinaison, waouh on s’en est mis plein la panse…Au bas de celles-ci d’ailleurs, comme on en veut encore, on s’offre une petite remontée au point 2041 de la Grande Montagne d’Arvillard pour profiter à nouveau de la très bonne neige de son versant nord.

Jolie balade en Belledonne nord

Et hop c’est reparti pour près 500m de belles courbes avant de retrouver le chemin de montée, un peu moins fun certes, mais qui nous ramène assez facilement à la voiture. 1900m sans aucun stress et dans la bonne humeur… merci les amis pour cette jolie balade c‘était parfait (enfin il ne me manquait que l’appareil photo d'ou ces petites vignettes faite au portable mais là n'est pas l'essentiel)

Partager cet article

Repost0