Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2017 6 21 /10 /octobre /2017 07:49

Une classique de l’automne qu’on peut approcher de puis les Aigaux ou depuis le Col de la Croix Perrin.

Les Crêtes de la Molière

Aujourd’hui ce sera depuis le col. Une douzaine de km de route, ça monte tranquille et avant le rafraîchissement de dimanche il fait encore bien bon.

Les Crêtes de la Molière

Une fois à la Molière un petit tour sur le plateau pour profiter de l’endroit.

Les Crêtes de la Molière

Avant d’attaquer les Crêtes.

Les Crêtes de la Molière

C’est panoramique

Les Crêtes de la Molière

Ça monte et ça descend

Les Crêtes de la Molière

C’est presque vertigineux dans sa première partie… euh non quand même pas

Les Crêtes de la Molière

Plus forestier ensuite

Les Crêtes de la Molière

Jamais difficile

Les Crêtes de la Molière

Il y a plein de belvédères sympas pour pique-niquer.

Les Crêtes de la Molière

Avant de rejoindre le col

Les Crêtes de la Molière

Pour un café gourmand à l’auberge de la Croix Perrin. Un bien belle classique qu’on n’avait pas refaite depuis bien trop longtemps…  

Partager cet article

Repost0
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 21:39

Ce vendredi d’abord où après avoir raté mon réveil je m’offre une petite balade à Chamechaude. Classique, classique… mais pas pour moi finalement puisque j’y vais par le Jardin.

Chartreuse d’Automne

L’agglo est encore un peu embrumée.

Chartreuse d’Automne

Et je longe toutes les voies de la face est.

Chartreuse d’Automne

Ici le Pilier Tobey, là le secteur de l’Y avec aussi Logic-ciel parcourue plusieurs fois. Après cela il faut réfléchir un peu du moins pour moi, qui n’avais pas regardé le Topo. Me laissant guider par des cairns je passe en fait le pas du jardin pour me laisser conduire dans la faille du Jardin. Une corde fixe, une autre encore qui permet de poursuivre un peu plus loin… et puis non finalement  tout devient trop étroit et vertigineux, ça ne peut pas être ici. Un petit retour en arrière et hop je retrouve le bon chemin.

Chartreuse d’Automne

Et le versant du retour.

Chartreuse d’Automne

Un charmant petit chemin super bien marqué mais assez vertigineux. Au-dessus du cirque de l’oiseau, le spot de la cascade chartroussine d’abord, puis au milieu de la directe NW avant de rejoindre tranquillement le canyon.

Chartreuse d’Automne

Samedi ensuite où avec Agnès on décide d’aller rouler un peu au milieu des couleurs.

Chartreuse d’Automne

Les praires du Rachais c’est idéal pour cela, accès facile depuis le col de Vence.

Chartreuse d’Automne

Et après cela on en prend plein les yeux.

Chartreuse d’Automne

Dans un sens,

Chartreuse d’Automne

ou dans l’autre il y a de quoi se balader là-haut.

Chartreuse d’Automne

Samedi après-midi enfin où avec Yo je me rattrape du rendez-vous manqué de la veille. Coté lumière on n’y perd pas au change. On émerge progressivement de la forêt.

Chartreuse d’Automne

Pour se retrouver en pleine lumière.

Chartreuse d’Automne

L’escalade est facile mais l’ambiance est quand même joliment gazeuse suivant l’angle de vue.

Chartreuse d’Automne

Un vrai bon moment avec Yo pour conclure cette belle petite tranche de Chartreuse d’Automne.  

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 17:27

Agnès ne connaissant absolument pas le coin je profite de mon petit repérage de vendredi pour lui proposer une balade VTT au départ d’Aussois ce dimanche.

VTT au dessus d'Aussois

On choisit la méthode douce, une montée par le télésiège du Grand Jeu et nous voici sur la piste qui conduit au vallon de la Fournache.

VTT au dessus d'Aussois

Après un départ un peu hard où on a poussé un peu, ça monte cool et le panorama est sympa.

VTT au dessus d'Aussois

A l’entrée du vallon par un autre court passage bien raide (où on pousse encore peu) on accède au replat sous le Petit Chatelard.

VTT au dessus d'Aussois

De là on laisse les vélos pour continuer à pied, d’abord en direction du refuge de la dent Parrachée qu’on pourrait presque toucher…

VTT au dessus d'Aussois

Puis un peu plus haut en direction du Grand Chatelard vers lequel Agnès ne manque pas d’admirer l’élégant profil de notre voie de vendredi.

VTT au dessus d'Aussois

Après tout ça retour aux vélos et descente sur notre « nouveau refuge préféré »…

VTT au dessus d'Aussois

Où encore une fois on profite de l’accueil, des petites douceurs, de la bière… Mais le temps passe et comme c’est plutôt orageux aujourd’hui,

VTT au dessus d'Aussois

on ré enfourche les vélos pour une redescente vers les lacs.

VTT au dessus d'Aussois

C’est toujours très panoramique…

VTT au dessus d'Aussois

Un joli single pas très difficile qui coule naturellement sous les roues.

VTT au dessus d'Aussois

Vers les lacs il se transforme en piste.

VTT au dessus d'Aussois

Puis à nouveau en single, parfois plus technique, après le franchissement du second barrage. De là on se laisse porter au gré des chemins rencontrés.

VTT au dessus d'Aussois

Et après aussi quelques passages moelleux à souhaits dans de l’herbe fraîchement coupée puis une dernière portion en single, on se retrouve sur la route un peu plus bas que le village d’Aussois. Une dernière remontée et hop nous voilà à la voiture, enchantés par ce petit tour qu’on pourra corser à souhait en zappant le télésiège et en composant au fil des nombreux parcours VTT fléchés et décrits dans la brochure VTT de la station. Ah oui une dernière chose coté grimpe, je pense que si on revient grimper au Grand Chatelard probablement pour changer on essaiera l’approche en VTT, vue la configuration des lieux ça peut vraiment être ici une manière efficace de marier les deux activités.

Partager cet article

Repost0
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 19:39

Après l’escalade de jeudi, une petite balade un peu plus piquante que prévu vendredi, le Moucherotte par la face est.

Quelques images du week-end

Je n’étais jamais passé dans cette terrible face en version estivale et si j’hésite bien un peu,  après des années de préparation, de multiples reconnaissances à ski (dont parfois incognito de nuit à la pleine lune, regardez nos têtes ici on a l’air vraiment terrorisé…), l'ascension des 2 voies d'escalade la tutoyant (par ici ou par-là), je pense que je suis enfin prêt à l’affronter. Après m’être fait déposé au virage sous le tremplin me voici donc vaguement inquiet à errer sur le chemin de départ mais ouf à peine parti je croise Cécile qui vient de Grenoble en mode trial, du coup comme on va y aller ensemble me voilà totalement rassuré...

Quelques images du week-end

Bon on guenille bien quand même un peu pour trouver la porte d’entrée

Quelques images du week-end

Et je monte un peu plus vite que prévu.

Quelques images du week-end

Mais c’est beau comme endroit et on suit quasiment le même cheminement qu’en hiver à la descente.

Quelques images du week-end

Yes on y est !!!! Après toutes ces années d’un coup je me sens un peu plus proche du célèbre maître des lieux le fameux Yvon S...

Quelques images du week-end

Du VTT ardéchois samedi et dimanche où guidé par Claude on retrouve avec plaisir nos petits parcours habituels

Quelques images du week-end

Le matin il ne fait même pas trop chaud

Quelques images du week-end

Et le profil de la balade est alléchant…

Quelques images du week-end

Vielles pierres

Quelques images du week-end

Contemplation

Quelques images du week-end

Et single sous les châtaigniers.

Quelques images du week-end

Sur qu'après ça on peut enfin se reposer...

Partager cet article

Repost0
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 12:40

Ce manque de neige a ses avantages, outre les petits délices glacés qu’on peut aller chercher fort loin, il y a aussi le VTT, avec Marie-Christine ce sera notre arme du jour.  

Perle d'Oisans

Départ vers 11h30 pour laisser le soleil illuminer et réchauffer notre parcours et c’est parti pour une belle montée.

Perle d'Oisans

On ne sait pas forcément jusqu’où on ira ce sera fonction de la neige… 

Perle d'Oisans

En attendant ça roule tranquille et on profite du paysage.

Perle d'Oisans

Ca rmonte, ça monte, mais c’est quand même long cette affaire.

Perle d'Oisans

Une fille de Clavans devant un chalet en lauze de Clavans, what else...

Perle d'Oisans

A partir de 2000 la neige est présente

Perle d'Oisans

On peut parfois l'éviter

Perle d'Oisans

Mais pas toujours et si sur cette photo on roule, souvent on préfèrera progresser à pied en poussant le vélo.

Perle d'Oisans

Plut haut l'orientation redevient meilleure alors on retrouve à nouveau des zones déneigées

Perle d'Oisans

L'arrivée sur le bord du plateau (photo MC), notre point haut du jour (2178 d'après un panneau du GR) et le moment où on va replonger vers le bas.

Perle d'Oisans

C’est assez technique et le haut du sentier est rempli de neige dure, alors on coupe un peu plein champ.

Perle d'Oisans

Un des coups d’œil classique du lieu (photo MC)

Perle d'Oisans

Marie-Christine au même endroit de plus près.

Perle d'Oisans

Pause déjeuner au dessus de la cascade

Perle d'Oisans

Et un autre coup d’œil classique.

Perle d'Oisans

Après cela au milieu des herbes toujours étincelantes, ça déroule.

Perle d'Oisans

Notre timing est parfait alors on peut encore profiter du soleil

Perle d'Oisans

Un peu plus loin, il est 15h30, on joue entre l'ombre et la lumière

Perle d'Oisans

Chaleur et lumière en versant ensoleillé, ombre et glace en versant ombragé, aujourd’hui on avait choisit la lumière.   

Perle d'Oisans

Pas loin de la voiture si l’ombre finie par nous rattraper, elle ne réussit pas à nous refroidir et c’est charmé qu’on termine cette super randonnée, assurément une des perles d’Oisans quelque soit l’activité.   

Partager cet article

Repost0