Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 21:56

Sur une idée d’Agnès qui se rappelait de ce bel endroit découvert lors d’une virée la Sallette/la Mure, une classique du VTT parcourue en des temps immémoriaux où le VTT semi-rigide était fort rare et où le tout suspendu n’était qu’une légende, on retourne dans le secteur visiter le canal de Beaumont. Départ du Lac de Valbonnais cette fois-ci pour une boucle qui a l’air d’être sympa.

tbm1Après un petit échauffement sur les chemins on attaque le col de Parquetout, un peu plus de 7km de montée avec de bons pourcentages. 14% par exemple inscrits sur la route juste à coté d’Agnès. C’est raide mais la montée est agréable, ombragée avec une jolie vue sur le massif du Coiro.

tbm2Un dernier coup d’œil, yes c’est juste là… Agnès pas peu fière d’atteindre le sommet. Je n’ai pas vraiment de repère en vélo de route mais c’est vrai que la montée m’a semblé soutenue. Après un petit pique-nique au col où on rencontre une couple d’Australien partis de Genève pour un périple de 5 semaines en vélo dans les Alpes, on attaque enfin le vrai VTT. Raide mais cours portage puis sentier mal marqué qui devrait nous permettre d’attraper un petit single.   

tbm3C’est très joli tout ça mais on ne retrouve pas le petit single ludique emprunté jadis. Bon ce n’est pas très grave on continue jusqu’au col de Pierre Grosse pour trouver un autre chemin.

tbm4Au début c’est une piste puis finalement ça se transforme en single, assez raide mais super lisse. Ce n’est pas très technique, ça tombe bien pour Agnès qui préfère et descend sans problème jusqu’au fameux canal.

tbm5Environ 6km dans une super ambiance. Ombre, fraicheur grâce à la proximité de l’eau, ça roule tranquille et c'est très plaisant.

tbm6Un petit passage technique avec un super belvédère sur la vallée et le lac. Beaucoup d’animation autour du lac aujourd’hui car c’était le triathlon du Valbonnais  

tbm7Des passages plus étroits avec toujours le délicat clapotis de l’eau, même si tout ça est très facile, venez gouter cette ambiance très particulière ça vaut le coup.

tbm8Au bout de canal un chemin facile puis un poil technique sur la fin nous ramène à l’entrée de la vallée. Et voila il ne nous reste plus qu’à remonter «tranquillement» pour conclure. Un peu plus de 900 m de déniv, des descentes peu techniques, le tout sur environ 25 km, Agnès a adoré et moi finalement après l’escalade d’hier je n'ai pas trouvé ça si reposant que ça.    

Partager cet article

Repost0
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 08:21

Sous prétexte de velléités orageuses, fête de la musique, bricolage… et que sais-je encore beaucoup avaient renoncé, avec Oliv il nous en fallait plus alors on a quand même essayé.  

mfo2Enfin essayé, essayé, là on a fait un peu semblant… Ludwig on attend vraiment que tu viennes nous faire une démo sur ce genre de trucs, pour nous ça reste un autre monde.

mfo1On s’est contenté de jolies glissades…. pas toujours totalement maitrisées. Faut dire que même si le soleil et la chaleur étaient revenus, la petite pluie de l’après-midi avait bien humidifié tout ça.

mfo3Jolie lumière pour finir.

mfo4Joli ciel post orageux et encore une fois pour en profiter pleinement, il faudra revenir en conditions plus sèches.

Partager cet article

Repost0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 23:10

Un an de plus plie ce dimanche, pour qui me direz-vous ? Un Baccara et quelques indices sur la photo ci-après…

m1En tous cas après avoir fêté ça en famille, en fin d’après-midi on décide d’aller s’offrir une coupe au soleil couchant.

mo2Départ vers 18h pour une montée traditionnelle qui nous mène sur un sommet au combien connu mais dont le panorama ne nous laisse jamais indifférent.

m3La preuve ici

m4Ou là. En plus ce soir il n’y a absolument personne, on ne croisera que marmotte, biche ou lapin.

m5De quoi profiter paisiblement de la toujours superbe lumière du soir (et du reste aussi…).

m6Un peu avant 9h c’’est l’heure de redescendre pour ne pas rater le couché de soleil et son toujours étonnant cocktail coloré.

m7La prairie des Ramées, notre endroit préféré ici.

m8Et un retour à la voiture pile poil au moment du couché de monsieur. Vive la vie quoi, même si celle-ci est parfois bien cruelle... une grosse pensée pour Stéphane, Nadège et leurs petits bouts de chou.

Partager cet article

Repost0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 20:07

C’est aussi un des avantage du coin, si on peut s’échapper facilement de l’aglo on peut aussi choisir de la tangenter en restant juste quelques centaines de mètres au dessus.

sh1Une petite montée par la route d’abord, puis on ne poursuit pas vers le haut.

sh2C’est parti pour une longue traversée dans la verdure. C’est encore bien humide aujourd’hui, aussi après quelques essais glissants on reste finalement sur des chemins pas trop raides.

sh3Quelques points bas où les stigmates de la jungle urbaine se font bien présents.

sh4Et de jolis chemins faciles en forêt, comme on est un lendemain de perturbation, l’air est très clair et agité par de bons thermiques biens agréables pour le VTTiste.

sh5Après le belvédère du Sabot, on rejoint la ville pour un retour par les pistes cyclables jusqu’au bas du Murier.

sh6Où on s’offre un dernier bain de verdure ensoleillée pour remonter à la maison.

Partager cet article

Repost0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 15:05

fr1

Sautera pas évidemment.

fr2

Découvert lors d’une sortie un peu inhabituelle, tout ça est bien trop éloigné de ma pratique et de mon niveau. Ceci dit, même en contournant ces différentes structures (une quinzaine sur tout le parcours, pas toutes aussi impressionnantes mais proposant parfois des sauts encore plus hauts…), il reste un joli single, joueur et tout en glisse qui, s’il manque un peu de naturel, propose un final 3 étoiles dans un super toboggan quasi pas aménagé lui. Merci aux concepteurs, j’ai pu discuter avec l'un d'eux, un vrai passionné de VTT et de nature.

Partager cet article

Repost0