Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 23:03

Même si c’est un peu hors de propos pour un 8 janvier et que ça ne va pas arranger l’état de la neige et sûrement faire fondre quelques cascades, ce n’est pas si désagréable que ça ce petit 20 degrés à Grenoble.

jalla1Pour en profiter c’est avec Agnès qu'on va revisiter cette classique grenobloise. Ce coup ci pour mieux sentir la montée, plutôt que d’attendre, je monte à mon rythme puis une fois en haut je redescends à sa rencontre.  Ah y a pas de doute même avec un VTT on sent les pourcentages…

jalla2Une fois arrivé à la Bastille on poursuit jusqu’au Jalla, la montée devient plus facile, la vue sur Grenoble n’en est que plus sympa et la température là haut incite vraiment au farniente.

Jalla3

Pour rester dans le même registre on rentre par le sentier de la Vierge Noire, un autre joli et paisible belvédère sur le bassin grenoblois à l’ambiance très sud.

jalla5Le chemin est bien sec, on se croirait effectivement au mois de mai, pour preuve le café qu’on dégustera en terrasse une fois la balade terminée. Plutôt sympa donc cette parenthèse printanière mais aller, à chaque saison ses plaisirs, alors on n’est pas contre un petit retour de l’hiver.

Partager cet article

Repost0
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 18:54

Il y a seulement quelques jours on aurait sans doute pu comme cette fois venir ici à ski. Aujourd’hui par contre alors qu’il neige sur Paris à Grenoble c’est le printemps.

vmur115 degrés, un joli lumière rasante et un vrai plaisir de réenfourcher le VTT pour aller toucher le fort des 4 Seigneurs accompagné de ces messieurs

vmur3Si la neige résiste encore vaillamment sur les sommets de Belledonne, ici il n’y a plus aucune trace des 40 cm tombés la semaine dernière. La descente dépassera toutes mes espérances, je pensais bien que ça glisserait un peu mais pas à ce point. Même en connaissant par cœur tous les passages il faut un pilotage concentré et précis pour ne pas s’étaler dans la boue… vive la glisse.

vmur2Pour finir un joli clin d’œil de monsieur l’astre solaire sur le Saint Eynard, avec à gauche de celui ci les Rochers de Chalves, maintenant bien déneigés alors qu’ils croulaient sous la neige samedi dernier.   

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 20:42

24 degrés et fort vent de sud sur Grenoble cet après-midi, c’est exactement ce qu’on ressent sur les crêtes d’ Uriage où on peine à avancer. Mais bon c’est plutôt agréable et puis hier soir on a fêté l’anniversaire de Jeanne alors il faut bien éliminer le Magnun de Margaux 1997 (très bon...) et les 2 baccaras.

mur0Après les crêtes on prolonge un peu, le parcours est habituel pour nous mais Anne, Christine, Pascal et Claude le découvrent et l’apprécient.    

mur3Dans le ciel comme habituellement avec cette météo, le spectacle est au rendez-vous et je mes dis que ça devrait nous valoir peut-être bientôt quelques jolies couleurs.

mur4Et on ne sera pas déçu, en quelques minutes,

mur5Avec le Moucherotte pour toile de fond,

mur6on en prend plein les yeux, joli bouquet final...

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 17:43

Après la découverte de ce coin samedi dernier j’avais envie d’y revenir plus tranquillement. Aujourd'hui l'ambiance est franchement différente, si avant hier on skiait, là c'est départ à midi en tee-shirt de la plage d'Herbelon.

dr1Je n’étais jamais venu ici, en cette saison c’est très calme, en pleine saison il doit en être autrement. Montée très tranquille jusqu’au sommet de Cote Rouge, juste un peu trop boueux après le col de Fraisse, du coup ça patine grave dans le joli petit single final.

dr2Le sommet vaut vraiment le coup d’œil, le panorama à  360 degrés est scotchant, beaucoup plus que sur cette pauvre photo. Le coin est d’ailleurs plus ou moins bien fréquenté… Un charmant couple de parisien avec qui je devise gentiment sur les mérites comparés de la vie ici ou ailleurs puis une horde de VTTiste…mais non je déconne après la bande au Ced la semaine dernière c’est Pedro et ses acolytes, l’occasion de faire un peu connaissance. La descente est super plaisante, tout en glisse, plus facile en vélo qu’à pied, si j’en juge les quelques piétons croisés.

dr3Un petit fourvoyage me vaut une remontée et cet angle de vue imprévu. Par rapport à samedi dernier le parcours du pas de Berlioz est bien facile dans ce sens.

dr5La curiosité de la balade l’une des fameuses passerelles du Drac.

dr4Un petit aller retour dessus et hop retour à la voiture par la roulante piste qui borde le Drac. Voila une petite boucle bien sympathique à peine à une demi-heure de la maison, bon c’est sûr, Ludwig un de ces quatre on se partage un tour un peu plus conséquent.

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 19:25

Journée un peu spéciale hier puisqu’on est convié à une session test VTT par Ludwig. Après un petit briefing chez lui on charge les montures dans les voitures pour se retrouver au départ de la boucle. 100 m de montée large et soutenue, un peu plus de 400 de descente sur un joli single, puis de nouveau une montée très soutenue (voir beaucoup plus par endroit) sur un peu plus de 300 m pour retrouver notre point de départ, c’est le programme du jour à enchaîner 6 fois pour les plus courageux.

es1A Chaque run qui dure environ 1h et c’est le même rituel, choix/réglage du bike

es2Départ, c’est juste en face et ça grimpe tout de suite.

es3Au fil des tours d’ailleurs ça devient de plus en plus laborieux surtout pour les non-spécialistes….

es4Le single joueur est assez roulant à part 2/3 épingles un peu techniques. Pas de photo à part à l’arrivée car après un premier tour marqué par un arrêt pour nous signaler une zone où il y a quelques risques de crevaisons, tous les autres seront non-stop.

es5Petit regroupement en bas pour échanger nos impressions et remettre les bikes en configuration montée.

es6Et hop on repart pour la montée infernale, plus classiquement pratiquée à la descente, mais bon comme dit le chef, pour trouver les limites des bikes il faut des passages techniques. Là on est plus que servi et c’est l’occasion d’en voir certains franchir des zones un peu hallucinantes pour nous (puissance et technique cocktail diablement efficace) 

 L’occasion aussi de dialogues savoureux avec quelques VTTistes «normaux» croisés dans l’autre sens :

- Mais c’est dommage de remonter pal là, ça se descend super bien.

- Oui, oui on sait mais on aime ça on en est à notre 4eme montée…

- …. ???

es7Enfin bon il y a aussi des compensations, quelques sections roulent quand même pas si mal et le coup d’œil est sympathique, par ici.

es8Ou par là.

es9Après 4 tours, presque 1700 m de déniv avalés à une cadence soutenue, un petit coucou sympa au Ced et à sa bande, avec Lio on s’arrête ici. Pour moi après l’escalade de vendredi les jambes commencent à tirer. En tous cas merci Ludwig pour cette journée un peu spéciale pleine de découvertes et bravo aux finishers du jour (mention spéciale à Xav...), plus de 2500 de déniv ça se mérite.

es10Aujourd'hui juste un petit tour au Murier pour récupérer tranquillement de cette ronde infernale avant le mauvais temps. Il fait déjà bien frais, la neige ne va pas être loin, coté feuilles par contre l’explosion colorée est maintenant derrière nous et la plupart sont par terre, ce qui est très agréable pour rouler.

Partager cet article

Repost0