Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2017 6 09 /09 /septembre /2017 14:57

Pour profiter de ce beau vendredi avant la pluie du week-end nous voici au col des Aravis avec Hugues. S’il fait effectivement beau une taquine barre de brume nous masque néanmoins l’entrée de la combe et comme on ne connait pas le coin et qu’on n’a pas de carte… Hum, hum enfin bon c’est quand même inratable ce truc alors on y va.

Pointes de Blonnière, Arête à Marion

Chemin faisant on trouve bien la raide sente d’accès et puis plus haut, comme nous l’ont confirmé 2 randonneurs croisés alors qu’ils redescendaient,  la brume se dissipe alors à nous la lumière.

Pointes de Blonnière, Arête à Marion

Les 3 premières longueurs se déroulent dans de jolies cannelures avec un petit dièdre plus redressé pour sortir sur l’arête. Ce n’est pas dur mais fort beau… Après une petite heure de marche on a attaqué vers 11h ce qui est bien suffisant si on veut avoir un peu de soleil dans cette section à cette époque.

Pointes de Blonnière, Arête à Marion

Après ces 3 longueurs  un peu de marche nous donne accès à l’arête elle-même.

Pointes de Blonnière, Arête à Marion

Celle-ci propose un cheminement facile et ludique où on joue sans arrêt avec de belles perspectives sur le col des Aravis

Pointes de Blonnière, Arête à Marion

Et les abîmes de la face est.

Pointes de Blonnière, Arête à Marion

Ca donne une sacré belle ambiance

Pointes de Blonnière, Arête à Marion

Sections faciles et sections un peu plus grimpantes se suivent

Pointes de Blonnière, Arête à Marion

Un clin d’œil au doigt de dieu…

Pointes de Blonnière, Arête à Marion

Les dernières longueurs sont superbes.

Pointes de Blonnière, Arête à Marion

Hugues sur un fil

Pointes de Blonnière, Arête à Marion

La dernière longueur, une dalle puis une traversée et Hugues se retrouve avec 600 m de gaz au-dessus de la rampe Chauchefoin célèbre pente qui a fait la renommée de Blonnière pour ce qui est du ski de pente raide.

Pointes de Blonnière, Arête à Marion

Panorama sommital. La descente demande encore un peu d’attention au début où avant de rejoindre la combe on doit désescalader une petite cheminée sur une dizaine de mètres (assurage et rappel possibles) et hop en voilà une belle course. Du bon rocher dans les sections grimpantes, un équipement permettant à l’apprenti grimpeur de découvrir tranquillement la grande voie avec une composante un peu montagne, dégustée pour nous en chaussures d'approches et en toute décontraction, on a adoré.

Pointes de Blonnière, Arête à Marion

En descendant, Hugues repasse à l’attaque récupérer ses bâtons, juste à sa gauche les 3 premières longueurs et plus haut l’ensemble de l’arête moins la dernière longueur. Voilà encore un petit effort et on retrouve le col et quelques boissons reconstituantes, c’est que la journée a été bien occupée…

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans Escalade
commenter cet article

commentaires