Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 21:45

L’été indien joue les prolongations alors nous aussi.

Dans le jardin de l'ami Jacques...

Un départ vers 13h30 pour une face est, on n’aura pas le soleil tout le temps mais ce n’est pas grave.

Dans le jardin de l'ami Jacques...

De l’escalade un peu pêchue pour commencer.

Dans le jardin de l'ami Jacques...

Un peu plus haut du joli gris

Dans le jardin de l'ami Jacques...

Et de la belle grimpe.

Dans le jardin de l'ami Jacques...

Le soleil nous quitte donc, mais c'est l'occasion de jolies perspectives

Dans le jardin de l'ami Jacques...

Perdu au milieu de ces falaises.

Dans le jardin de l'ami Jacques...

Avec toujours ce contraste ombre/lumière

Dans le jardin de l'ami Jacques...

Et toujours ce joli rocher.

Dans le jardin de l'ami Jacques...

A la sortie sur le plateau on a du public (des poils et des cornes c’est normal ici…)

Dans le jardin de l'ami Jacques...

Pour un retour tranquille au soleil couchant. Hum, hum pas mal ces virées dans le jardin de l’ami Jacques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans Escalade
commenter cet article
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 23:47

On continue à profiter de l’été indien et Odile continue à se remettre en douceur à l’escalade.

Bauges d'automne

Direction les Bauges cette fois, marche d’approche paisible et ensoleillée.

Bauges d'automne

Avant une première longueur très jolie vue de dessus mais un peu atypique pour l’endroit (que vous avez surement tous reconnu ?). C’est qu’elle se termine par un vrai gros dièdre/surplomb, plus impressionnant que difficile néanmoins si on l’attaque bien de droite à gauche.  

Bauges d'automne

Ensuite tout rentre dans l’ordre pour le lieu.

Bauges d'automne

Et s’il y a bien encore quelques petites ruptures de pente, tout n’est plus que délicats pas de deux, avec vue sur le lac ce qui ne gâche rien.

Bauges d'automne

Odile se lance dans L6 pour conclure.

Bauges d'automne

Avant le pique-nique en haut et le retour habituel à pied. Une manière de profiter encore tranquillement du panorama en évitant les rappels qui peuvent toujours être sources de menus tracas… Voilà c’était pas mal comme anniversaire non ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans Escalade
commenter cet article
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 21:39

Ce vendredi d’abord où après avoir raté mon réveil je m’offre une petite balade à Chamechaude. Classique, classique… mais pas pour moi finalement puisque j’y vais par le Jardin.

Chartreuse d’Automne

L’agglo est encore un peu embrumée.

Chartreuse d’Automne

Et je longe toutes les voies de la face est.

Chartreuse d’Automne

Ici le Pilier Tobey, là le secteur de l’Y avec aussi Logic-ciel parcourue plusieurs fois. Après cela il faut réfléchir un peu du moins pour moi, qui n’avais pas regardé le Topo. Me laissant guider par des cairns je passe en fait le pas du jardin pour me laisser conduire dans la faille du Jardin. Une corde fixe, une autre encore qui permet de poursuivre un peu plus loin… et puis non finalement  tout devient trop étroit et vertigineux, ça ne peut pas être ici. Un petit retour en arrière et hop je retrouve le bon chemin.

Chartreuse d’Automne

Et le versant du retour.

Chartreuse d’Automne

Un charmant petit chemin super bien marqué mais assez vertigineux. Au-dessus du cirque de l’oiseau, le spot de la cascade chartroussine d’abord, puis au milieu de la directe NW avant de rejoindre tranquillement le canyon.

Chartreuse d’Automne

Samedi ensuite où avec Agnès on décide d’aller rouler un peu au milieu des couleurs.

Chartreuse d’Automne

Les praires du Rachais c’est idéal pour cela, accès facile depuis le col de Vence.

Chartreuse d’Automne

Et après cela on en prend plein les yeux.

Chartreuse d’Automne

Dans un sens,

Chartreuse d’Automne

ou dans l’autre il y a de quoi se balader là-haut.

Chartreuse d’Automne

Samedi après-midi enfin où avec Yo je me rattrape du rendez-vous manqué de la veille. Coté lumière on n’y perd pas au change. On émerge progressivement de la forêt.

Chartreuse d’Automne

Pour se retrouver en pleine lumière.

Chartreuse d’Automne

L’escalade est facile mais l’ambiance est quand même joliment gazeuse suivant l’angle de vue.

Chartreuse d’Automne

Un vrai bon moment avec Yo pour conclure cette belle petite tranche de Chartreuse d’Automne.  

Partager cet article

Repost 0
11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 07:08

Pour profiter de cette météo j’avais vendu à Dominique un peu ‘escalade en tee-shirt sur de jolies dalles ensoleillées…

Les plaisirs de l'automne

Au départ ça ne parait pas tout à fait gagné, il est 10h30 il fait 6 degrés… mais bon on garde le sourire car on sait que ça ne va pas durer.

Les plaisirs de l'automne

Et hop, en effet quelques minutes plus tard nous y voilà. Dominique est fin prête à découvrir les subtilités de l’escalade sélogienne.

Les plaisirs de l'automne

Ça commence par une fort belle fissure à l’équipement pas tout près et qui grimpe quand même pour le 4c annoncé du topo.

Les plaisirs de l'automne

De quoi avoir le sourire en tout cas

Les plaisirs de l'automne

Le subtil pas de 6a du début de L3, très bien équipé pour le coup. C’est sûr on ne se fatigue pas les bras.

Les plaisirs de l'automne

Il a aussi quelques jolies fissures

Les plaisirs de l'automne

Parfois ça se redresse un poil

Les plaisirs de l'automne

Et le 5c sur de petits knobs, pas toujours si près du point, mérite un peu de réflexion

Les plaisirs de l'automne

Un dernier pas de dalle pour terminer et voilà. J’avais oublié que cette voie (Les Temps Modernes), que j’avais faite il y a 5 ans, était aussi jolie. Plus facile que Même pas peur ou Lina mais à l’équipement un poil plus exigeant.

Les plaisirs de l'automne

Il ne nous reste plus qu’à profiter du cadre exceptionnel

Les plaisirs de l'automne

Et à aller s’offrir un pique-nique au plus près de l’Aiguille des Glaciers. Et si on remet la doudoune, cette fois c’est juste pour le plaisir de son touché délicat bien à l’image de cette belle grimpe d’automne, de jolies couleurs, des températures parfaites, une montagne déserte et Séloge pour nous tout seul...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans Escalade
commenter cet article
8 octobre 2017 7 08 /10 /octobre /2017 19:48

C’est péché de ne pas venir  à la Bérarde à l’automne, du coup comme on ne veut pas s’attirer les foudres du plus haut on essaye d’y venir au moins une fois chaque année.

Bérarde d'automne

Bon ce matin la météo semble un peu taquine, l'occasion de se prendre un petit café à la Cordée pour attendre que le soleil arrive (d’après monsieur météo c’est prévu…).

Bérarde d'automne

Effectivement une fois sur place ça se précise.

Bérarde d'automne

Et vers 10h30 on y est, des couleurs à damner un grimpeur...

Bérarde d'automne

Aujourd’hui on délaisse les classiques pour aller vers la Grande Rochaille, une petite falaise avec des voies faciles de 4 longueurs que je n’avais jamais visitée.

Bérarde d'automne

C’est bien agréable.

Bérarde d'automne

De la grimpe décontractée au soleil, madame en rose serait-elle aux anges ?

Bérarde d'automne

8 petites longueurs avec des passages forts intéressants.

Bérarde d'automne

Quelques rappels dont le celui-ci plutôt spectaculaire où Cécile joue avec son ombre.

Bérarde d'automne

Un dernier regard avant de replonger dans l’ombre.

Bérarde d'automne

Quelle belle journée, conclue pas un petit clin d’œil aux 2 seigneurs des lieux. Sûr qu’encore une fois on sera pardonné…  

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans Escalade
commenter cet article