Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2021 7 21 /11 /novembre /2021 13:49

Ou pas, parce que c'est tellement bon qu'on prend ce que la météo nous propose. 

Une petite dernière...

Départ à 9h45 de la Bérarde sous le soleil. 

Une petite dernière...

Pour une petite marche d'approche, la plus longue de l'endroit puisqu'on va chercher la voie la plus à gauche. Faite pour tous les deux il y a fort longtemps (encore plus pour moi). Du coup on en avait plus beaucoup de souvenirs. 

Une petite dernière...

Ah si quand même il nous semblait bien que la fissure de L1 n'était pas très commode. C'est effectivement toujours le cas... 

Une petite dernière...

Mais bon soleil, rocher chaud, tee shirt c'est quand même la belle vie... 

Une petite dernière...

Jolie dalle

Une petite dernière...

Granite joufflu. 

Une petite dernière...

On prend de la hauteur.

Une petite dernière...

Quelque pas très fins.

Une petite dernière...

La vallée tout en bas est déjà repassée à l'ombre.

Une petite dernière...

Mais nous ici on a le temps puisqu'on fuit vers le haut.

Une petite dernière...

Et la suite à l'air sympa.

Une petite dernière...

Alors forcément on a le sourire.

Une petite dernière...

Quel plaisir d'user ses gommes un 20 novembre à la Maye.

Une petite dernière...

Depuis nos premiers parcours Pain Grillé a été réquipée, avec quelques variantes plus directes tout en haut. Ici par exemple.

Une petite dernière...

Quelques pas un peu plus techniques que l'original pour notre plus grand plaisir. 

Une petite dernière...

Et aussi une fin sur une belle dalle. 

Une petite dernière...

Avant de retrouver le panorama sommital 

Une petite dernière...

Ouah même si on le connait par coeur on est pas prêt de s'en lasser  

Une petite dernière...

Petit farniente devant dame Meije avant de replonger dans la valleé... What else !!!

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2021 4 11 /11 /novembre /2021 20:22

C'est tellement beau et tranquille à cette époque. 

La Bérarde forcément...

Pendant qu'Agnès et Véro vont se promener on ne sait où avec Jacques c'est vers le haut qu'on vise. 

La Bérarde forcément...

Début cool c'est que c'est encore un peu voilé et qu'on n'est pas sûr de la température (enfin il ne fait pas froid +6 à 9h30 au sortir de la voiture). 

La Bérarde forcément...

Et puis si finalement le soleil arrive. 

La Bérarde forcément...

Alors on bifurque vers du plus soutenu 

La Bérarde forcément...

Une section qui fait la part belle à l'adhérence 

La Bérarde forcément...

Des longueurs en dalle qui déroulent

La Bérarde forcément...

On prend doucement de la hauteur. 

La Bérarde forcément...

Ensuite le rocher change, la paroi se raidit un poil. 

La Bérarde forcément...

De gros knobs et des sculptures originales 

La Bérarde forcément...

Et puis le cadre aussi... 

La Bérarde forcément...

Les longueurs s'enchainent, on en profite c'est que l'hiver arrive bientôt ici. 

La Bérarde forcément...

Un petite pause pour reposer les pieds.

La Bérarde forcément...

Et on repart à nouveau.

La Bérarde forcément...

A 15h on y est. C'était notre limite pour être à l'heure avec les filles et puis de toutes façons après une quinzaine de longueurs on peut dire qu'on en a bien profité. Dans le détail on a fait les 7 premières lg de Pujolidal (enchainées en 4) puis  poursuivit par 10 lg dans Li Maye Laya. Ca faisait longtemps qu'on ne l'avait pas visitée, certaines longueurs sont vraiment splendides.

La Bérarde forcément...

Dans la descente, les Ecrins enneigés c'est bô !!!!. 

La Bérarde forcément...

Un clin d'oeil à la Meije 

La Bérarde forcément...

Une pause à la Mariolle pour refaire le plein de bières, bon pour la bière de Noel (excellente l'an dernier) il faudra revenir elle n'est pas encore tout à fait prête. Voilà un dernier coup d'œil aux Fétoules et il est temps de rentrer heureux d'avoir pu attraper notre Bérarde d'automne, cette année avec les travaux c'était un peu plus compliqué.   

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2021 1 01 /11 /novembre /2021 15:54

Ce week-end devait être désespérément pluvieux... et puis pas tout à fait finalement alors avec Franck on improvise 2 petites aprem pour continuer à en profiter.

Un petit supplément d'automne...

En VTT le samedi. Sur la colline on se retrouve à mi-pente puis on termine ensemble en version chemin cette fois. 

Un petit supplément d'automne...

Une fois en haut c'est parti pour un tricotage en mode single

Un petit supplément d'automne...

Un peu de feuille sur un substrat bien sec.

Un petit supplément d'automne...

Tout en glisse

Un petit supplément d'automne...

Du haut en bas

Un petit supplément d'automne...

Avec un peu de soleil en prime, 25km pour mille mètres de déniv, ouah on s'est bien éclaté. 

Un petit supplément d'automne...

Dimanche on remet ça en version escalade. 

Un petit supplément d'automne...

Parfois quelques nuages mais aussi beaucoup de soleil. 

Un petit supplément d'automne...

Conditions parfaites, ici le rocher chauffe vite.

Un petit supplément d'automne...

Une sortie tout en finesse.

Un petit supplément d'automne...

Sur le fil d'un pilier bien gazeux

Un petit supplément d'automne...

Et il ne reste plus qu'à contempler l'abîme. 

Un petit supplément d'automne...

Et à redescendre pour remettre ça, non sans un coup d'œil au passage à Ambre et Nicolas avec qui on a fait connaissance à l'attaque des Tourelles de l'Homme, et qui grimpent dans une voie parallèle à la notre.    

Un petit supplément d'automne...

Pour le deuxième tour, le soleil est toujours là.

Un petit supplément d'automne...

Le rocher toujours bien agréable. 

Un petit supplément d'automne...

Un petit surplomb un poil pêchu. 

Un petit supplément d'automne...

Une belle envolée vers le haut. 

Un petit supplément d'automne...

Toujours au dessus de l'abîme. 

Un petit supplément d'automne...

Les lumières deviennent délicieusement rasante. 

Un petit supplément d'automne...

Avant notre sortie sur la crête d'où on contemple à nouveau nos copains d'escalade sur l'éperon final de notre première voie. 

Un petit supplément d'automne...

Un profil diablement élancé. 

Un petit supplément d'automne...

Pour une très belle longueur. 

Un petit supplément d'automne...

Aujourd'hui on a revisité de vieilles classiques parmi les premières voies ouvertes ici, Couci-Couca, Coup de Blues, 6 lg avec un peu de 5c/6a, du pur plaisir dans cette belle lumière de fin d'aprem, on n'en demandait pas tant pour un week-end pluvieux... 

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2021 5 29 /10 /octobre /2021 15:45

Avec un court créneau pour nous aujourd'hui c'est parfait

Dalle de Chantelouve

Bon avec un départ à 9h15 de la voiture la dalle est encore à l'ombre, mais c'est pas grave la marche d'approche vite avalée nous réchauffe. 

Dalle de Chantelouve

Du coup on ne trouve pas le rocher trop froid. 

Dalle de Chantelouve

L'escalade est jolie. 

Dalle de Chantelouve

Puis à la fin de L3 le soleil nous rattrape. 

Dalle de Chantelouve

Tous les relais sont conforts.

Dalle de Chantelouve

L'équipement irréprochable. 

Dalle de Chantelouve

Et avec un cheminement qui s'ingénie à fréquenter quelques zones assez redressées, c'en serait presque gazeux pour l'endroit. 

Dalle de Chantelouve

Les derniers mètres avant de sortir sur la vire. 

Dalle de Chantelouve

Le coup d'œil habituel

Dalle de Chantelouve

La descente à pied rapide mais qui inquiétait un peu Anne qui n'aime pas le terrain à chamois. Pff c'est passé sans problème finalement.

 

Dalle de Chantelouve

L'ensoleillement à 12h en partant. Encore une belle escalade ici, toute neuve et peut-être la plus soutenue des, maintenant, 5 grandes voies de la dalle. 

Partager cet article

Repost0
25 octobre 2021 1 25 /10 /octobre /2021 16:27

On poursuit notre week-end avec MC en Vercors. Ce dimanche il commence à la Molière. 

Flambloyance Vercatorienne encore...

Histoire de voir le soleil se lever. Vers 8h15 il se pointe juste derrière Chamrousse, à gauche de dame Meije, on profite du spectacle. 

Flambloyance Vercatorienne encore...

Puis on se réchauffe tranquillement, c'est si bon d'être seul ici

Flambloyance Vercatorienne encore...

Avant de redescendre dans la fosse (il faisait -5 au petit matin à Méaudre) prendre le petit dej avec le reste de la troupe. On est en mode cool tout le monde attend que le soleil chauffe tout cela avant de bouger.

Flambloyance Vercatorienne encore...

De mon coté j'ai rendez vous vers 11h30 avec Jean Claude, un peu de voiture, un peu de marche et vers 12h15 on attaque les rappels versant ouest des Rochers de Gonson 

Flambloyance Vercatorienne encore...

Le soleil commence doucement à lécher la falaise. 4 rappels qui déroulent dans cette toujours belle ambiance d'automne et nous voici en bas. 

Flambloyance Vercatorienne encore...

Boris et Cyril avec qui on fait connaissance attaque la première longueur commune à nos 2 voies. On patiente un peu puis on y va tranquillement en parallèle (en bonne intelligence et bonne humeur ça le fait bien)

Flambloyance Vercatorienne encore...

On part ensuite vers la gauche. 

Flambloyance Vercatorienne encore...

Une longue traversée plutôt jolie. 

Flambloyance Vercatorienne encore...

Vient ensuite le crux de la voie, 5c+ que dit le topo. Hum, hum surement un peu plus, enfin bon ce n'est que notre avis de futurs croulants...  

Flambloyance Vercatorienne encore...

Le reste est effectivement plus simple.

Flambloyance Vercatorienne encore...

Une dernière longueur au dessus de l'océan coloré

Flambloyance Vercatorienne encore...

Et nous voici à nouveau sur la crête. Pour le côté pratique la voie remontée s'appelle Directissima un poil plus technique on a trouvé que les cotations ne le laissent supposer. Enfin bon ce n'est toujours qu'un avis de futurs croulants venus surtout ici pour profiter en toute décontraction du cadre splendide et de la la flambloyance automnale... Sûr que sur ce point on n'a pas été déçu. 

Partager cet article

Repost0