Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 20:38

La météo est pour le moins capricieuse cette année, en quelques jours on passe de l’automne à l’hiver puis au printemps. Pour les amateurs de plaisirs hivernaux il y aurait même pafois de quoi désespérer un peu mais pourtant de ci de là on arrive à picorer quelques moments de ski sympa.

Les caprices de l'hiver

Mercredi par exemple c’était le printemps et en visant l’éclaircie avec Agnès on s’est fait plaisir au Grand Rocher. L’enneigement en bas est à peine suffisant mais ensuite c’est pas mal. 

Les caprices de l'hiver

Un peu de soleil au sommet et hop la descente dans une neige molle à souhait mais avec peu d’enfoncement rend le ski plutôt agréable. Un mercredi acceptable qui ne ressemble pas à jeudi où c’est franchement l’automne. J'attend donc sagement le lendemain où il paraît que l’hiver revient nous faire un bref coucou.

Les caprices de l'hiver

Vendredi matin donc , ouah –3 au parking, les arbres tout blanc, même si on porte un peu au départ ce n’est pas bien grave et avec Lio et Pascal c’est avec le sourire qu’on va vers un couloir au Mouchillon.

Les caprices de l'hiver

Toutes les pentes d’accès sont ravagées, bon ça s’évite facilement et c’est recouvert d’une délicate couche de poudreuse, alors on continue vers le couloir (pas le bon en plus mais ça n’aurait sans doute pas changer grand chose). Une fois à l’attaque si sous nos skis ça va, plus haut la rive gauche nous envoie en permanence de jolis spindrifts d’un parfois fort beau gabarit. Comme en plus sur les crêtes le vent s’est levé…. Au bout de quelques bonnes saucées bien rafraichissantes (pour ceux qui veulent voir à quoi ça ressemble en vrai c'est ici. ) on signe le but et on file vers le bas.

Les caprices de l'hiver

Un peu de bartassage souriant et on se trouve une belle ligne.

Les caprices de l'hiver

Où le ski est excellent.

Les caprices de l'hiver

On en profite à fond jusqu’au ruisseau de Combe Madame. Une fois en bas même si Lio doit rentrer tôt comme on est du bon coté (du ruisseau peu évident à traverser en ce moment…) on se dit qu’on va remonter vers le col du Mouchillon

Les caprices de l'hiver

Surement ce qu’on aurait du faire dès le début mais bon, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Montée facile et sympa, c’est que tracer dans la poudreuse par beau temps cette année on prend…

Les caprices de l'hiver

Y a juste un petit détail qui cloche, non, non pas le paysage, c’est juste qu’on n'est plus que deux puisque les peaux de Lio n’ont pas résisté à la deuxième montée.

Les caprices de l'hiver

Compte tenu du timing on stoppe vers 2200 et c’est parti pour une super descente.

Les caprices de l'hiver

30 de poudre

Les caprices de l'hiver

Pas de trace.

Les caprices de l'hiver

600 m de pur plaisir.

Les caprices de l'hiver

Ajouté au 400m initiaux finalement ce caprice la il n'est pas pas si mal. Au Premier Chalet on retrouve Lio, encore quelques dizaines de mètres à ski et on passe en mode piéton pour conclure cette jolie parenthèse hivernale. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo - dans Ski
commenter cet article

commentaires