Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 19:20

Départ ce matin pour la Tarentaise avec les VTT et le matos d’escalade, y a pas mal de coins sympas par là haut (mais pourquoi le matos d’escalade tu sais bien que je ne grimpe pas…). Pour ce week-end on va visiter les vallons au-dessus de Sainte-Foy, Agnès n’y est encore jamais allée et je connais quelques endroits qui devraient lui plaire (ptête même en escalade mais chut...). Vers 11h on s’arrête au Plan du Pré juste au-dessus du Miroir et on enfourche les VTT pour aller visiter le vallon de la Motte. C’est un des rares vallons du coin où je ne connais pas. Du Pré on n’y monte pas directement (c’est trop raide), on suit d’abord la route en direction de la Savonne, ça monte aussi raide mais c’est goudronné. Une fois à la Savonne, après avoir repéré quelques bons emplacements pour ce soir, une grande traversée à flanc de montagne permet de gagner l’entrée du vallon de la Motte.

La vue est superbe sur le chaînon Sache/Pourri/Turia qui ne nous quittera pas du week-end.

Une fois dans le vallon si ce n’est pas technique, on alterne par contre passages très physiques et passages plus tranquilles.

Au bout du vallon on atteint le hameau de la Motte et le très beau refuge de l’Archeboc. On profite largement de la terrasse, de l’accueil et la tarte maison succulente.

Après une bonne heure de farniente le retour est tranquille, ici devant le Bec de l’Ane

Ca bourdonne sec dans l’un des nombreux chalets rencontrés.

Descente dans l’axe du vallon jusqu’au hameau du Crot où on retrouve la route et la voiture. Comme il est encore tôt je propose à Agnès d’aller visiter un autre endroit typique du secteur, le Monal. Ce hameau classé est un vrai décor de carte postale, il est par contre très fréquenté surtout à cette période. Heureusement là on y va vers 18h et c’est beaucoup plus tranquille.
Depuis le Chenal on monte par la piste du Clou et le hameau du Fenil avec les très beaux glaciers de la Sache en arrière plan

Arrivée au Monal par le haut

Le coin est maintenant désert et se prête à la sieste.

Mais bon il se fait tard et on commence à avoir faim, retour donc au Chenal où on a repéré un panneau indiquant un restaurant.

On va se renseigner, y a de la place, et surprise pour nous qui nous attendions à manger quelque chose comme de la tartiflette, des crosets… c’est un resto libanais (La Becqua).  2 jours après avoir vu «Valse avec Bachir» la coïncidence est marrante. C’est tenu par des libanais installés en France depuis des années. La vue et le repas sont super, l’ambiance est chaleureuse. Une très bonne adresse pour conclure cette première journée de vélo gastronomie en Tarentaise...et la grande forme avant l'escalade de demain... (quoi l'escalade !!! tu sais bien que je ne grimpe pas...).

Partager cet article

Repost 0
Published by jo B - dans VTT
commenter cet article

commentaires

Nicolas 27/08/2008 14:06

Le titre de l'artcle pourrait presque porter à confusion, mais on est rassuré à la fin sur la qualité du restaurant. Ouf.

le ced 14/08/2008 10:55

C'est bon çaaaaaaa!!!!Jo a Vtt....!