Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 13:05
18h 30 je me réveille d’un coup et tout de suite je vois que je n’ai plus du tout sommeil, c’est vrai que depuis 14h je viens de faire un très longue sieste. Bon le problème c’est qu’il fait encore (déjà ?) nuit. Je somnole donc encore un peu puis vers 19h30 je me lève. Tiens si j’allais faire un tour de vélo… oui bon faut quand même attendre que le jour se lève…un peu d’Internet, un peu de lecture un bon petit dej et vers 21h30 je file vers Bourg d’Oisans. Il fera frais et c’est l’occasion d’aller enchaîner les descentes de Puy d’Oulles et de Malaine. Départ vers 22h30 ça y est il fait bien jour.
Montée peinard sur la route, je n’aime pas trop le vélo de route mais cette route ci est vraiment jolie et puis on croise pas grand monte à cette heure (photo de l’automne 2006).
A 23h30 j’attaque la descente de Puy d’Oulles. Une bonne mise en bouche avant Malaine. C’est légèrement moins raide mais un peu moins lisse donc de difficulté comparable en moins jolie quand même je trouve. Malgré l’heure ça enchaîne bien il y a juste quelques arbres en travers à la fin qui coupent un peu l’élan.
Ca y est je suis à la route il est 23h45 et je remonte une nouvelle fois à Oulles. Je craignais un peu la deuxième montée mais finalement ça va mieux que la première. Vers 00h30 j’attaque Malaine. Même si les enchaînements sont plus raides et l’ensemble plus soutenu comme c’est en général parfaitement lisse ce n’est que pur plaisir et glisse… Un peu de fatigue aussi car c’est la deuxième descente sans pause et je dois encore être un peu trop crispé, du coup à la fin j’ai un peu mal aux bras et aux jambes. Vers 1h00 je suis de retour à la voiture, aller il ne reste plus qu’à rentrer sur Grenoble.
Bon à travers ces horaires californiens vous aurez compris que je suis encore en plein décalage horaire (pour les vraies heures il faut juste ajouter 9h). Et oui après un mois et dans ce sens on ne se recale pas si facilement. Enfin bon si aujourd’hui ça m’a permis de parcourir bien tôt ces 2 très belles descentes, c’est aussi assez fatigant et ça embrume un peu l’esprit… Déjà que normalement je suis un peu tête en l’air, cette fois à la fin de la descente de Malaine en bordure de la piste qui repart vers La Paute, j’ai oublié mon appareil photo… si quelqu’un lit ce blog et passe dans le secteur ce serait sympa... (c’est un vieil Olympus Miu3 4mg pixels dans un pochette grise Lowe).

Partager cet article

Repost 0
Published by jo B - dans VTT
commenter cet article

commentaires