Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 22:45

Nous ces températures elles ne nous gênent pas trop, en cascade au contraire en choisissant bien ses objectifs elles nous permettent même de grimper au soleil.

Symphonie d'Autonme à l'Alpe d'Huez

Aujourd’hui par exemple sur une idée de Cyril, après avoir quitté Grenoble vers midi, un peu de voiture, 6euros de télécabine et vers 14h on abandonne l’ambiance station de l’Alpe d’Huez pour marcher tranquillement vers Symphonie d’Automne une grande classique du coin.

Symphonie d'Autonme à l'Alpe d'Huez

14h30 on est dans le vif du sujet. La cordée précédente, guidée par Damien que nous avions déjà croisé il y a quelques années à la cascade du Pas de L’aiguille, nous confirme que oui, maintenant que le soleil est là c’est quand même un peu plus agréable.

Symphonie d'Autonme à l'Alpe d'Huez

Soleil, rocher coloré, ça peut aussi être lumineux la cascade de glace.

Symphonie d'Autonme à l'Alpe d'Huez

Si les 2 premières longueurs ne sont pas bien dures, la glace y est quand même fort taquine et parfois pas bien épaisse alors on en court pas tant que ça, on profite…

Symphonie d'Autonme à l'Alpe d'Huez

Pour la sortie on choisit un petit cigare bien raide. Sans trace de passage et avec cette glace bien froide c’est bien explosif.

Symphonie d'Autonme à l'Alpe d'Huez

Au dernier relais le soleil baisse et tout devient magique.

Symphonie d'Autonme à l'Alpe d'Huez

Le cirque sommital s'enflamme

Symphonie d'Autonme à l'Alpe d'Huez

Et le second rappel est pile dans les derniers rayons

Symphonie d'Autonme à l'Alpe d'Huez

Ouah c’est sur on ne la regrette pas notre après-midi à la montagne… C’était la troisième fois que je faisais Symphonie, la première c’était il y a une trentaine d’années, du temps des pionniers. Ce jour là j’avais eu la chance au retour de croiser l'un des pionniers en chef, Godefroy Perroux, c'est grâce à lui et au livre Cascade de Glace qu’il a écrit avec Jean Michel Asselin en 1984, que j’ai découvert et aimé cette activité que d'aucun trouve parfois un peu bizarre. Et bien dit donc Godefroy, après toutes ces années ta Symphonie d’Automne, elle n’a pas pris une ride… 

Partager cet article

Repost 0

commentaires