Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2020 4 31 /12 /décembre /2020 18:29

Un petit peu de cascade pour terminer l'année, avec Loisyann on se dirige vers La Grave. L'occasion aussi de jeter un œil sur les conditions du vallon de la Romanche. Bon pour le moment à part à la Grave il n'y pas grand chose encore de grimpable. Quelques photos au passage.

Cascade à la Grave

Orgasme et Phantasme ça forme...

Cascade à la Grave

Caturgeas ça passe ? Le Grand Clos pas encore...

Cascade à la Grave

Le Pylône c'est bon, les Valseuses et les Doigts d'Astaroth pas encore (sans photo la Croupe était encore bien fine aussi) 

Cascade à la Grave

Notre belle du jour donc une grande classique Colère du Ciel. 

Cascade à la Grave

Fréquentée forcément mais très peu de chutes de glaces et ambiance bien cool aujourd'hui. On ira voir L2 de Diabolobite  mais 2 cordées y sont déjà et une cordée est juste derrière nous, bah du coup on préfère allez "dérouler" dans Colère du Ciel. 

Cascade à la Grave

Enfin dérouler façon de parler car si la cascade est large et permet de grimper en parallèle. Les lignes parallèles sont quand même un poil plus raides. 

Cascade à la Grave

Ici rive gauche.

Cascade à la Grave

Là rive droite où on s'est fait un peu mal aux bras... 

Cascade à la Grave

L'ambiance du jour des cordées en dessous, à coté, mais toujours avec le sourire et l'occasion sympa aussi de mettre un vrai visage sur des connaissances virtuelles... 

Cascade à la Grave

A part quelques tous petits ressauts, le haut grimpe moins mais on sort quand même pour éviter les rappels et redescendre tranquillement à pied. 

Cascade à la Grave

Enfin tranquillement, tranquillement... c'est vite dit, au moins 600 mètres de déniv à se taper dans de raides pentes qui font mal au cuisses c'est pas si tranquille que ça. 

Cascade à la Grave

Voilà pour une toujours une belle façon de terminer l'année en souhaitant la prochaine plus classique. Allez un dernière photo des cascades du coin. Le Saut de la Pucelle encore bien liquide et Erection encore loin d'être complète mais avec encore un peu de froid qui sait, il y a 2 ans on l'avait faite mi février il y a encore le temps donc

Partager cet article

Repost0
23 décembre 2020 3 23 /12 /décembre /2020 15:50

Les températures sont équivalentes à la veille mais changement de sport aujourd'hui (je préfère nettement celui-ci d'ailleurs...non non c'est pas un vrai footing rassurez-vous) 

Petit footing à la Croix en mieux

Départ de Roche B, le Y grenoblois n'est quasi pas embrumé ce matin. 

Petit footing à la Croix en mieux

Ascension rapide, dépose des peaux, piste de casse rousse toute gelée, skis sur le sac, crampons piolets et hop je suis à l'attaque de la goulotte de la cheminée. En face une cordée se dirige vers le secteur bloc coincé. 

Petit footing à la Croix en mieux

Un peu de glace !!! Enfin bon il serait temps maintenant d'aller en voir pour de vrai. 

Petit footing à la Croix en mieux

Progression facile et rapide.

Petit footing à la Croix en mieux

Mais toujours une ambiance sympa ici. 

Petit footing à la Croix en mieux

Repassage par la Croix devant le futur glacier du Grésivaudan. Et hop 2h après mon départ je suis de retour à la voiture. Toujours aussi sympa ce petit footing à la Croix... en mieux. 

Petit footing à la Croix en mieux

Et en bonus pour les amateurs la goulotte des Escombailles un peu sèche mais tracée (photo de lundi 21) 

Partager cet article

Repost0
19 décembre 2020 6 19 /12 /décembre /2020 18:47

Le week-end dernier on croulait sous le poudre, là ce n'est plus tout a fait le cas, bah ça aura un peu tasser la neige du coup. Surement assez, même s'il ne fait pas très froid, pour aller s'amuser du coté de Chamrousse. 

Passage à l'acte...

On n'a pas pris les skis, le petit regel nous assure en effet une progression simple et rapide sur les pistes et puis pour moi c'est quand même sympa de rechausser les pantoufles d'hiver (ben oui les Phantom Tech...)   

Passage à l'acte...

On laisse la classique du bloc coincé (où il y a déjà des cordées) pour s'arrêter à passage à l'acte, beaucoup plus calme et plutôt marrante. Après la longueur d'attaque et son petit dièdre avec un pas plus difficile qu'il n'en à l'air, une traversée où on brasse bien avant de se retrouver dans l'axe de la suite. 

Passage à l'acte...

La longueur en touffes est en top conditions, pas  trop de neige et des touffes bien gelées offrant des appuis tendres et délicats, un must... 

Passage à l'acte...

Nath a apprécié... 

Passage à l'acte...

La suite.... Il m'est arrivé une fois de passer par le petit cigare pour des mouvements presque athlétiques pour l'endroit. Bon là ce serait un poil ambitieux, ce sera donc un peu à droite. 

Passage à l'acte...

Jolie ambiance et neige assez portante finalement en fin de longueur

Passage à l'acte...

Je laisse à Nath la traversée du "glacier carré"... 

Passage à l'acte...

Pour arriver au dernier ressaut. 

Passage à l'acte...

Peu soutenu, mais le choix de quelques passages malins où on touchera même brièvement un peu de glace. 

Passage à l'acte...

La dernière longueur qui nous mène juste sous la Croix

Passage à l'acte...

On plie la corde, on regarde la chartreuse toute déneigée par rapport au week-end dernier, on retrouve la foule et ses rencontres sympas et il ne nous reste plus qu'à redescendre. Du Chamrousse classique quoi mais toujours tellement agréable, sur on a bien fait de passer à l'acte. 

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2020 3 30 /09 /septembre /2020 17:30

Elle est entrain de se refermer à ces altitudes mais avec le beau temps aujourd'hui c'était l'occasion d'en profiter encore. 

Parenthèse hivernale (2)

Direction Chamrousse dès potron-minet pour profiter du lever de soleil. On a pris les skis. 

Parenthèse hivernale (2)

Et sous un joli ciel on rejoint le Croix.

Parenthèse hivernale (2)

Progression rapide au dessus d'une belle mer de nuages. Il fait 4 ce matin la neige a pas mal regelé. Après la Croix on descend un poil versant nord pour laisser les skis à la sortie des goulottes. 

Parenthèse hivernale (2)

Par des pentes à droite de celles-ci on gagne rapidement l'attaque. C'est par la goulotte de la Cheminée qu'on remonte, facile mais toujours très marrante quand il n'y a pas trop de neige.

Parenthèse hivernale (2)

C'est donc effectivement plutôt rocheux... 

Parenthèse hivernale (2)

Une petite pente de neige au milieu. 

Parenthèse hivernale (2)

Puis un ressaut un peu technique (qui n'est présent qu'en tout début de saison après il est nivelé par la neige). Les piolets servent très peu aujourd'hui (en fait à part 2 rétablissements je grimperai sans). 

Parenthèse hivernale (2)

Bon certes ça manque un peu d'ambiance hivernale (comme ce jour pas exemple) mais pour un mois de septembre on ne va pas se plaindre. 

Parenthèse hivernale (2)

Et puis ça reste délicieusement encaissé et très ludique à grimper. 

Parenthèse hivernale (2)

Steph s'extirpe du dernier ressaut

Parenthèse hivernale (2)

Et hop nous voici de retour aux skis et après quelques minutes à la Croix. 

Parenthèse hivernale (2)

D'où il ne reste plus qu'à nous laisser glisser vers la voiture. Enfin glisser façon de parler car si, avec cette neige encore ferme, on n'a pas de problème de touchette (même si ça a beaucoup fondu depuis ce week-end), la skiabilité elle est absolument infame (c'est tout trafollé). Bon ce n'et pas très grave ce n'était pas le but aujourd'hui, coté goulotte par contre il était plutôt sympa ce début de saison hivernale pour rire. Ici ça ne va pas durer puisqu' au retour à 11h il faisait 17 au thermomètre de la voiture (les photos et les impressions de Steph ici).

Partager cet article

Repost0
29 mars 2020 7 29 /03 /mars /2020 19:00

Allez un petite collection de vieilles photos. Elles ont toutes plus de 30 ans, sont toutes scannées donc et donnent un petit parfum de la pratique montagnarde de l'époque (la notre en tout cas). Rien d’exhaustif, faut dire que des photos on en faisait quasi pas, mais quelques couleurs surannées presque toujours sans casque (ça parait fou vue de maintenant) et une petite expé...

Vintage...

Celles-ci sont historiques (c'est les toutes premières photos de montagne que j'ai faites), avec mon ami Claude on avait la vingtaine et de la Vanoise à L'Oisans on s'est efforcé en knickers et mode alpi de parcourir tous les couloirs classiques, des Italiens au couloir Chaud en passant par la Meije, les Bans, le Diable, le Glacier Noir..... Souvent tout en glace (mais même fin juillet y avait encore largement), peu de broches puis souvent en solo à deux pour aller plus vite...

Vintage...

Cette époque était aussi le règne des couleurs chatoyantes (j'ai plus le pantalon mais je crois que j'ai encore la polaire)

Vintage...

Où le Buff n'avait pas encore été inventé et où la tignasse remplaçait le casque.

Vintage...

Que visiblement chose incroyable on gardait au bodard plutôt que sur la tête (vraiment fou les mecs....)

Vintage...

Là je vous laisse reconnaître ce beau granite surplombant ce non moins célèbre refuge. 

Vintage...

Bon à cette époque on a eu aussi nos expés à la mode vintage. Ici avec Nico au Pérou, petit budget, 1 tente, 1 sac à dos...

Vintage...

Mais de bien beaux sommets

Vintage...

Ici le premier de notre vie au dessus de l'altitude du Mont Blanc, l'Urus

Vintage...

Là le plus beau (Chopicalqui), seuls sur la montagne

Vintage...

Sur fond de Huandoy, de vrais conquérants de l'inutile... 

Vintage...

Celui-là je vous laisse deviner il est bien connu.... En tout on en avait fait 6 en 5 semaines et pour 1250 euros (8000 francs) de budget avion compris, un autre temps...

Vintage...

Et ces 2 petits bouts de chou, ils doivent être comme nous beaucoup plus vieux maintenant. Voilà c'est tout pour cette fois, peut être  j'y reviendrai coté ski et cascade de glace où en pratique d'époque aussi y aurait bien quelques truc à dire et à montrer...

Partager cet article

Repost0