Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2021 7 28 /03 /mars /2021 21:01

Un repas de famille ce midi, bah ça laisse le temps d'un petit tour sur une grande classique de la moquette. Départ à 9h30 du parking du pont de la Betta, enfin du parking non plutôt 500 mètres avant vu le nombre hallucinant de voitures garées. Du monde donc mais pas partout comme souvent ici. Du coup chemin faisant discussion sympa avec mon voisin de parking.

Moquette...

Quand je le quitte pour aller vers la gauche je rencontre Tom avec qui on ferra toute la balade. 

Moquette...

L'arête sommitale est sympa. 

Moquette...

Un long chemin vers le sommet... (enfin 5 minutes quoi) 

Moquette...

Nous y voici. 

Moquette...

Près à plonger dans le superbe billard la face sud. Il est à peine midi, le haut est encore un peu ferme. 

Moquette...

Puis rapidement

Moquette...

Ca devient impeccable.  

Moquette...

Un délice.

Moquette...

Là on la sent la moquette parfaite non ? 

Moquette...

Plongée dans les couloirs finaux où on fait fuir une harde de chamois, avant de retrouver la piste puis le border cross. Voilà top comme d'hab cette face sud du Jas des Lièvres et merci Tom pour la compagnie c'était vraiment une super matinée. 

Partager cet article

Repost0
24 mars 2021 3 24 /03 /mars /2021 21:39

Où ça ?

Sunset là-haut...

Ben ici pardi, pour nous ça s'imposait aujourd'hui.

Sunset là-haut...

Nath

Sunset là-haut...

Cécile

Sunset là-haut...

Quel plaisir d'être là-haut en cette fin d'aprem

Sunset là-haut...

Bientôt la lumière du soir.

Sunset là-haut...

Alors il est temps de descendre.

Sunset là-haut...

La neige n'est pas très lisse.

Sunset là-haut...

Et un peu trop molle.

Sunset là-haut...

Mais là n'est pas l'essentiel.

Sunset là-haut...

L'essentiel était dans la tranquillité et les couleurs.

Sunset là-haut...

Et de ce coté là comme d'habitude ici.

Sunset là-haut...

On a été servi.

Sunset là-haut...

Jusqu'aux derniers feux 

Sunset là-haut...

Et il y avait même un petit bonus, le plaisir de croiser Lio au départ avec un moment historique pour nous, il était fatigué le bougre et n'est même pas remonté avec nous pour un deuxième Dent... pff y a vraiment plus de jeunesse.  

Partager cet article

Repost0
21 mars 2021 7 21 /03 /mars /2021 21:54

Après 2 randos avec certes de la bonne neige, mais plutôt cotonneuse et fraîche coté météo, envie d'un vrai soleil et d'un peu de chaleur aujourd'hui. 

Couenne belledonnienne

Bon à 8h au départ de Casserousse il fait -7 et tout cela n'est pas si net... et puis si finalement le soleil se montre et toute la montée est bien protégée du vent qui souffle fort par là haut. 

Couenne belledonnienne

Me voici donc assez rapidement au sommet du Grand Eulier prêt à plonger dans ma couenne belledonnienne préférée

Couenne belledonnienne

Un dernier coup d'œil alentour 

Couenne belledonnienne

Et hop j'y vais, un poil de neige dure à l'entrée. 

Couenne belledonnienne

Et puis très vite tout devient beaucoup plus simple.

Couenne belledonnienne

Pas de trace, rochers plâtrés, quelle ambiance.

Couenne belledonnienne

Vers le bas, on perçoit à peine l'étroiture. 

Couenne belledonnienne

Il fait bien froid mais ici je suis à l'abri du vent. 

Couenne belledonnienne

Sous l'étroiture, ah ben non il n'y en a pas cette année. 

Couenne belledonnienne

La rampe finale, un pur plaisir.

Couenne belledonnienne

La remontée passe toute seule, le couloir de gauche ayant été skié, la trace est faite pas raide du tout (merci les traceurs) ce qui permet à mes peaux qui ne tiennent plus guère de faire encore leur office. Une fois à la brèche je rentre sur Casserousse par les Pourettes, plutôt agréable dans ces conditions, pour retrouver Agnès et Julie. 

Couenne belledonnienne

Et oui c'est que la journée n'est pas terminée, on accompagne Julie dans sa découverte du ski de rando. 

Couenne belledonnienne

On pensait aller jusqu'à la croix mais on stoppe sur la crête un peu en dessous à l'abri des nuages qui la coiffent maintenant. Julie a kiffé, parfait pour cette belle journée au soleil, froide certes mais sans brouillard cette fois et puis décidemment elle est toujours parfaite ma petite couenne belledonnienne (je crois que c'était mon sixième passage dedans…) . 

Partager cet article

Repost0
13 mars 2021 6 13 /03 /mars /2021 19:39

Il fait encore très beau en ce dernier jour, alors une fois les clés de l'appart rendues pendant qu'Agnès va faire un tour en fond je m'offre un petit galop vers le Roc des Pareis.  

Gorges de la Reculaz

Montée rapide, le panorama sur les Evettes se dévoile petit à petit, vous reconnaissez ?

Gorges de la Reculaz

Là vous reconnaissez c'est sûr 

Gorges de la Reculaz

Petit zoom sur les sœurs Ciamarella 

Gorges de la Reculaz

Les arêtes du Mulinet

Gorges de la Reculaz

Les sommets d'en face, Pointe des Arses, Ouille Noire, Ouille des Reys, Aiguille Rouge. 

Gorges de la Reculaz

Il est midi mais avec le vent annonciateur de la perturb des prochains jours ça caille.  Aujourd'hui je ne descends pas dans la poudreuse du versant nord comme ce jour ou celui-ci par exemple car à part dans les creux il n'y en a pas vraiment. J'en profite pour aller découvrir les gorges de la Reculaz. Je ne les connaissais que dans un très lointain souvenir en version été, et bien en hiver ça vaut vraiment le coup.

Gorges de la Reculaz

Un petit pont en marque l'entrée.

Gorges de la Reculaz

Et après c'est splendide. 

Gorges de la Reculaz

La cascade de la Reculaz un peu longue à aller chercher mais grimpée ces derniers temps témoins la présence de 2 lunules à son sommet.

Gorges de la Reculaz

Coté ski c'est vraiment super, entre ombre et lumière je peux même faire quelques traces agréables dans les contre pentes rive droite.  

Gorges de la Reculaz

Skiabilité excellente aujourd'hui avec cette petite couche de poudreuse ramenée par le vent.

Gorges de la Reculaz

Jusqu'à la sortie

Gorges de la Reculaz

Qui ramène sous le Mont Séti et le glacier du Mulinet. De là en restant bien haut rive gauche on franchit quasi tout le plateau de la Tronna sans pousser sur les bâtons. Ouah vraiment jolie cette petite boucle et à découvrir absolument ces petites gorges toutes colorées et terriblement encaissées

Partager cet article

Repost0
12 mars 2021 5 12 /03 /mars /2021 18:33

Si il y a plutôt moins de neige que l'an dernier, il y en a quand même suffisamment. Avec en plus un risque d'avalanche assez limité (dans la semaine il n'a jamais neigé plus de 1cm à Bessans) il y a donc de quoi faire. Comme dimanche à chaque fois on a choisit des versants ensoleillés.

Randos mauriennaises

Soleil d'aprem ici

Randos mauriennaises

Montée sur les pistes de Bonneval

Randos mauriennaises

Avant de s'échapper vers des contrées plus sauvages...

Randos mauriennaises

Derrière Agnès les couloirs de Trétêtes font triste mine (celui rive droite doit passer) 

Randos mauriennaises

Il est tard alors évidemment on ne pousse pas jusqu'à l'Ouille du Midi. Descente super, avec quelques cm de fraiche les piste sont divines. 

Randos mauriennaises

Vers la Gurraz pour une sortie un peu plus longue

Randos mauriennaises

Sous l'œil du maitre des lieux 

Randos mauriennaises

Les sommets restent un peu ennuagés et ventés, on ne visera donc pas l'Ouille Allegra mais plutôt Tête Ronde plus bas et loin des crêtes.

Randos mauriennaises

L'occasion de visiter les nombreux chalets d'alpage du coin. 

Randos mauriennaises

Petit plateau vers 2450, il y a quand même une bonne épaisseur... 

Randos mauriennaises

Une dernière montée où il faut tracer un peu. En haut à gauche l'Ouille Allegra se dévoile un peu.

Randos mauriennaises

Et on y est.

Randos mauriennaises

Si on peut même trouver un peu de poudreuse dans les creux.

Randos mauriennaises

C'est la transfo qu'on privilégie pour une descente directe sur Vincendières. Et regardez aussi, juste derrière Agnès la face est de Pointe de Tierce semble passer.   

Randos mauriennaises

Sinon ici on ne peut pas de plaindre de la neige

Randos mauriennaises

Ni du cadre plutôt grandiose.

Randos mauriennaises

En choisissant bien sa ligne

Randos mauriennaises

On arrive sans problème jusqu'aux Vincendières pour une belle descente à travers les alpages.

Randos mauriennaises

Le retour est classique, plutôt bien glissant ce jour, parfait pour conclure cette jolie boucle.

Partager cet article

Repost0