Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 19:57

4 pères de familles qui veulent tous rentrer entre 11h et midi pour vaquer à d’autres activités autrement plus importantes, y a pas de soucis c’est encore une face est qu’il faut viser. Super neige, pas une trace et personne (à croire que le Vercors est oublié des randonneurs), timing parfait (à 13h30 je serai au sommet des pistes de Lans avec Julie, Thomas et Anthony), pas grand-chose à ajouter juste quelques images.

per1Départ vers 8h le soleil n’est pas encore là mais ça ne va pas tarder.

per2Sous les falaises, les couleurs du lever de soleil sont déjà passées (on en a profité à travers les arbres c’est pas mal non plus).

per3

Les surfeurs rejoignent enfin l’attaque du couloir en profitant largement de nos traces qu’ils ne trouvent pas assez larges, pff quel toupet !!!

per4La remontée du couloir, après quelques doutes dans les premiers mètres un peu soufflés, non, non finalement la neige va être parfaite.

per5Superbe ambiance quelques mètre sous à la sortie.

per6Joël, Ludwig et David les papas du jour profitent de la vue au dessus de la mer de nuages.

per8Premiers virages en poudre tassée.

per7Devant l’arche qui donne son nom à une jolie goulotte faite l’an dernier. Aujourd’hui du bas elle n’avait pas l’air mal, il y avait d’ailleurs 2 cordées à l’attaque quand on est redescendu.

per9Le style surfeur, assez élégant mais fait d’équilibre toujours un peu improbable pour le skieur.

per10Plus bas une petite étroiture en très bonne transfo.

per11Et pour conclure une petite comparaison de style dans les grandes pentes sous le couloir, Joël d’abord.

per12bisLudwig ensuite, bon il faut bien reconnaitre que quand il est bien manié comme ce jour le surf est un engin diablement efficace et élégant pour avaler la pente.

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 19:05

Miss A étant partie fêter une grande date en Bourgogne (bon aniv Aliette…), des randos pas trop longues et matinales voila ce qu’il me faut ce week-end. Alors quand Stéphane me propose d’aller faire la face Est du Gd Som même si je l’ai déjà faite (il y a 6 ans, ça c’est Stéphane qui me l’a rappelé, soulignant d’ailleurs qu’il y avait prescription depuis…) je me laisse facilement convaincre.


gs1Accès par le Granier et départ du Château ça change un peu. Les filles ne descendront pas par la face et du coup viendront nous récupérer en bas, merci à elles pour la navette.
gs2Par contre qu’est ce qu’il fait froid dans ce vallon, on le sent sur cette photo non ?
gs3Arête sommitale, c’est beau, y a du soleil on se réchauffe un peu bien que la bise maintienne une certaine fraicheur.
 gs10

 

 

 

 

 

 

 

 

Là haut c’est la foule (normal pour un tel sommet) mais comme ça on rencontre de vieilles connaissances… toujours très en forme.  
 

 

 

 

 

 

 

gs4Descente vers 12h, Stéphane et Jean Luc dans le couloir du haut qui peine à décailler mais qui est bien lisse alors c’est assez plaisant.
gs5Jolie ambiance, Stéphane et Pascal au dessus et dans la partie étroite.
gs6La grande traversée, neige bof, bof.
gs7Au dessous on trouvera de belles sections de transfo ou de poudreuse alternants avec des zones plus quelconques et vaguement croutées.

gs8Le canyon de sortie pas si mal, meilleure en tout cas que la partie basse à la forêt trop dense pour le type de neige rencontrée (en grosse poudre par contre ça ne doit pas être mal).
gs9Voila, la face de la route, un certaine ampleur et un tracé malin refait avec plaisir malgré une neige changeante et bien moyenne en bas. 

Partager cet article

Repost0
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 23:07

Une dent de Crolles nouvelle formule cette après-midi. Départ du Baure ça allonge un peu le dénivelé mais aujourd’hui comme notre seul but c’est de descendre au coucher de soleil on a le temps.

dcv1Ambiance paisible montée en carline et sans gant on se croirait en mars.
dcv2S’il y a eu beaucoup de passages aujourd’hui et qu’on a même croisé quelques connaissances, le sommet pour nous tout seul dans la lumière du soir c’est top.
dcv3Petit jeu d’ombre sur fond de Mont Blanc.
dcv4Et hop y a plus qu’à profiter de la lumière et de la neige en excellente condition printanière aujourd’hui (bon c’est sur Lio à 11h ce ne devait pas être la même…).
dcv5Un Volo aérien…
dcv6Un Volo aérien bis… 
dcv7Ca se colore franchement au dessus de l’entrée de la Gorgette.
dcv8Pascal se goinfre de lumière sur une neige parfaite dans le champ.
dcv9Le dilemme de la dent, pour avoir de belles couleurs du soir en haut, il faut faire la fin du champ dans l’ombre. 

dcv10L’embrasement final, 17h10 pile à l’heure, j’avais repéré ça du bureau hier après-midi. Voila si j’aime bien les midi-deux même si je maudis parfois leur rythme échevelé, j’adore aussi la version contemplative dans les couleurs du soir.

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 23:59

23h après un petit fourvoyage et un peu plus de mille mètres de déniv on atteint le haut du couloir des Sultanes. Il y a encore un bon vent de nord alors ça caille un peu, mais bon comme vous pouvez le voir ce n’est pas le froid qui va gâcher notre plaisir. 
sult1-copie-1Sous et dans les falaises l’ambiance est vraiment magique, lumière de Prélenfrey en bas, celles de l’aglo grenobloise qui émergent d’un petit banc de brume au loin, dommage que l’appareil photo ne parvienne pas à restituer tout ça.
sult2-copie-1La neige promet aussi d’être excellente de haut en bas alors on ne traine pas. Poudre tassée très lisse extra dans le couloir, poudre sur dure ensuite, vraiment super.
sult0-copie-1Si au départ il y avait quelques bancs de brume et que les Lio ont eu du mal à trouver chaussures à leur pied, c’est que presque tout le monde a la même maintenant, allors quand en plus on fait la même pointure, faut chercher les bonnes. Finalement les doutes et la brume se sont vite dissipés et on a pu profiter pleinement de cette belle pleine lune.
sult4-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis en plus on était pressés de revenir à la voiture car comme il y avait un peu de vent là haut on s’était garder le meilleure pour la fin. Parce que bon tradition oblige, pour compenser la rudesse des conditions, lors d'une full moon party on a toujours quelques douceurs à déguster. Foie gras, nougat et génépi, comme pour la qualité du ski c’etait un sacré bon cru ce coup-ci 

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 23:34

Eh oui au ski de piste c’est parait-il ce qui fait défaut, enfin dans les bronzés en tout cas. En rando par contre c’est souvent la conversion, je suis toujours surpris de voir le nombre de personnes qui pourraient s’éviter nombre d’efforts par une bonne technique de conversion à la montée. Alors comme aujourd’hui c’est journée initiation pour Arnaud, on va en profiter pour travailler technique.
pour1Départ de Casserousse où après un premier galop sur piste on part vers les Pourettes, cadre paisible toujours aussi sympa. Avec le faible enneigement de l’an dernier ça faisait un moment que je n’y étais pas revenu. Pour apprendre aussi si avec quelques petits verrous techniques et de la descente c’est finalement assez varié, le meilleur reste à venir.

pour2Une fois aux Pourettes, je propose en effet à Arnaud, plutôt que de continuer vers la brèche Robert, de monter sur le petit dôme à sa gauche. Un peu plus de 150 mètres de déniv non tracé dans une pente d’une bon 30 degrés parfois avec de la bonne grosse neige un peu lourde et croutée… un joli baptême du feu coté conversion.
pour3

Concentration maximale, ah ce P…. de ski aval qui se plante dans la neige, yes !!! parfois fois ça passeeee....
pour4

Parfois pas !!! Enfin c'est toujours dans la bonne humeur et après quelques efforts quand même on gagne notre sommet du jour. Dénivelé raisonnable mais il n’en faut pas plus car le débutant doit garder des forces pour la descente. Au cours de celle-ci Arnaud pourra d'ailleurs vérifier que non, non, en rando, y a pas toujours comme sur les photos de la super poudreuse.
pour5Enfin bon il y aura quand même du bon ski aujourd’hui mais c’est sur la piste qu’on le trouvera. Le meilleur moment de la journée ? Une vraie découverte en tout cas, et puis la prochaine fois il fera beau, la neige sera parfaite et on remettra ça avec Agnès et Marie

Partager cet article

Repost0